Nathalie Lemaire devient la mairesse d’Eastman

Par Dany Jacques
Nathalie Lemaire devient la mairesse d’Eastman
La nouvelle mairesse d’Eastman est Nathalie Lemaire. (Photo : gracieuseté)

AFFAIRES MUNICIPALES. Dès sa victoire officialisée vers 1h30 du matin à la mairie d’Eastman le week-end dernier, Nathalie Lemaire a vu l’importance de rétablir l’harmonie dans sa communauté.

Forte de ses 58% du suffrage exprimé contre 42% pour Heidi Fortin, elle souhaite ériger un bon climat de travail au sein du conseil, tout en espérant que les auteurs «d’attaques virulentes» se taisent.

«J’accepte l’opposition et le questionnement dans l’harmonie, mais il y a parfois des limites à ne pas franchir», se contente-t-elle à dire pour éviter de jeter de l’huile sur le feu.

Mme Lemaire croit que le retour de ses alliés sortants, Maurice Séguin, Patrick McDonald et Carol Boivin, facilitera le suivi des dossiers. Elle entrevoit également une bonne collaboration avec les nouveaux venus que sont Lucie Lanteigne, Yves Boileau et Charles Simard. «Nous allons être sur la même longueur d’onde», dit-elle.

Seule Mme Lanteigne a été élue au sein de l’Équipe d’Heidi Fortin. La course fut toutefois très serrée au poste 3 où Yves Boileau a gagné avec seulement quatre voix d’écart contre Agnés Mager Grandmaison. On ne savait pas, au moment d’écrire ces lignes, si un dépouillement judiciaire sera demandé.

Comme au Canton de Potton, le taux de participation a été supérieur à la moyenne provinciale avec une proportion de 55,6%.

Mme Lemaire entend se tourner vers l’avenir, tout en se concentrant sur l’amélioration du village et le développement durable. La réfection du chemin du lac d’Argent et les jeux d’eau au village figurent dans ses priorités. «La Municipalité est prête à passer à autre chose», lance-t-elle.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires