L’héritage de Dennis Wood raconté dans un livre de 300 pages

Par Dany Jacques
L’héritage de Dennis Wood raconté dans un livre de 300 pages
Dennis Wood a eu une vie bien remplie. (Photo : gracieuseté)

BIOGRAPHIE. La famille de Dennis Wood rend hommage à ce Magogois de 82 ans atteint de la maladie d’Alzheimer, en publiant un livre intitulé «Si je pouvais raconter mon histoire».

Rédigées par André Poulain, ces 300 pages font le récit d’une vie, dont plusieurs la comparent à un «success story» à l’américaine.

Beaucoup de chemin de parcouru en effet depuis la naissance de M. Wood en Angleterre, en 1939. Le livre illustré de plusieurs photos parle de ses origines, de son arrivée au pays, de sa famille, de son illustre carrière en affaires et de son flair d’investisseur.

Plusieurs pages sont consacrées à l’entreprise sherbrookoise C-MAC, à son entrée en bourse, à sa présence en Chine et en Inde puis de sa vente en 2001 à l’américaine Solectron au coût de 4,1 milliards de dollars. C-MAC était un fleuron québécois de haute technologie qui, à son apogée, comptait 52 usines dans neuf pays.

Dennis Wood tente aussi sa chance en politique lors de l’élection fédérale de 1988. Il représente le Parti libéral contre le conservateur Jean Charest, qui a renouvelé son mandat dans le comté de Sherbrooke au terme du vote.

On apprend qu’il voyage beaucoup et qu’il côtoie d’autres hommes d’affaires du Québec Inc. également installés au lac Memphrémagog, comme Jean Monty, Paul Desmarais Jr et Jean Coutu.

M. Wood figure parmi les fondateurs du Golf Memphrémagog, un club sélect privé. Il est aussi membre depuis 1988 du Club de chasse et pêche de l’Île Province (lac Memphrémagog). Il s’agit de l’un des trois endroits au Canada où l’on pratique la chasse au faisan dans la plus pure tradition slovaque.

Le lancement du livre de Dennis Wood a eu lieu à sa résidence du chemin de Georgeville, le 1er octobre, en présence de sa famille et de nombreux amis. Parmi ceux-ci, l’homme d’affaires Jean Coutu, fondateur des pharmacies du même nom. (Photo Le Reflet du Lac – Dany Jacques)

Des sections du livre sont consacrées à sa philanthropie auprès de la Fondation du Centre universitaire de santé de l’Estrie (CHUS) en 1985, ainsi qu’aux Universités de Sherbrooke et Bishop’s. Il a aussi présidé deux campagnes de souscription de la Fondation de l’Hôpital de Memphrémagog qui ont respectivement récolté 2,4 M$ et 3,6 M$.

Notons que le lancement officiel du livre s’est effectué ce vendredi à la résidence de M. Wood, en présence de sa famille et de nombreux amis.

Les hommes d’affaires Jean Coutu et Louis Lagassé comptaient notamment parmi les invités.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires