Affaire Vincent Lacroix: dévoilement de la bande-annonce du film Norbourg

Par Patrick Trudeau
Affaire Vincent Lacroix: dévoilement de la bande-annonce du film Norbourg
François Arnaud (Vincent Lacroix) et Vincent-Guillaume Otis (Éric Asselin) personnifient les deux principaux personnages du film Norbourg. (Photo : gracieuseté – Entract Film)

CINÉMA. Si Vincent Lacroix espérait tomber dans l’oubli, il devra plutôt faire face à un« regain de popularité» au cours des prochains mois avec la sortie du film «Norbourg», prévue à l’hiver 2022.

Les producteurs de ce thriller policier ont dévoilé hier le «Teaser officiel» sur différentes plateformes numériques.

La bande-annonce, qui dure moins d’une minute, nous fait voir les principaux protagonistes du long-métrage, soit l’enquêteur Éric Asselin, joué par Vincent-Guillaume Otis (District 31, Babine) et Vincent Lacroix, personnifié par François Arnaud (Les Borgia, Les Grandes Chaleurs).

Chargé d’enquêter sur le milieu financier, Asselin deviendra lui-même complice du fondateur de Norbourg.

Basé sur un scénario de Simon Lavoie et réalisé par Maxime Giroux, Norbourg met aussi en vedette Christine Beaulieu et Alexandre Goyette.

Étalée entre 2002 et 2005, la fraude de Norbourg – 130 millions $ et 9200 investisseurs floués – demeure l’un des plus  grands scandales financiers de l’histoire du Québec.

Natif de Magog, Vincent Lacroix était à l’origine de cette vaste magouille, qui lui a finalement valu une condamnation de 18 mois de prison.

Il a été libéré en 2014, après avoir purgé le tiers de sa peine.

Visionner la bande-annonce

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Louis Turcotte
Louis Turcotte
23 jours

Ce n’est pas 18 ans de prison?

Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
23 jours

Bizarrement, nous n’avons pas plus l’impression aujourd’hui d’être beaucoup plus protégés d’une pareille monstrueuse fraude (130 millions tirés de la poche de 9,200 investisseurs (dont beaucoup de gens de Magog et de la région, Vincent Lacroix président de Norbourg étant Magogois (son pauvre père était dans ma classe).

Je n’ose pas imaginer la souffrance de ces investisseurs floués (souvent de petits investisseurs avec de petites économies pour leur retraire), je n’ose pas imaginer leur peine quand le film va paraître! Quel souvenir douloureux pour tous ces petits épargnants sincères!

Last edited 23 jours by Daniel Gagnon