4 astuces pour éviter les accidents sur un chantier

Publireportage
4 astuces pour éviter les accidents sur un chantier

La sécurité des travailleurs est une préoccupation majeure sur les chantiers de construction. En effet, qu’il s’agisse de la réparation d’un toit, la construction d’un immeuble ou d’un gratte-ciel, ils courent de nombreux risques. Selon des statistiques en 2018, 20,5 % des décès survenus dans le secteur privé relèvent du domaine de la construction, avec pour principale cause les chutes. De ce fait, d’importantes mesures sécuritaires s’imposent pour assurer la protection des ouvriers au travail. Voici donc 4 astuces pour éviter les accidents sur un chantier.

Fournir un équipement approprié

Les casques et lunettes de sécurité, les chaussures à embouts et les gants sont autant d’équipements de protection individuelle que les travailleurs doivent arborer en permanence sur le lieu de travail. De plus, tout matériel de travail à l’instar des échelles et harnais de sécurité doit être fiable et conforme aux normes de sécurité. Par ailleurs, il est important par-dessus tout de prévoir et de respecter les normes sur les gardes de corps de sécurité pour surveiller depuis le sol les moindres dysfonctionnements et avancées des travaux.

Former ses employés

Former ses employés à l’utilisation correcte de leurs outils de travail, équipements et machines contribuent grandement à réduire les risques de blessures au travail. Il est également important de les former aux diverses exigences et procédures préventives incluses dans son plan de sécurité. En outre, des présentations audio-visuelles peuvent être déployées pour sensibiliser les travailleurs sur l’importance de la sécurité au travail. Enfin, des réunions hebdomadaires entre la direction et les ouvriers peuvent être programmées afin de maintenir la formation et une bonne communication sur les différentes procédures mises en place.

Inspecter quotidiennement le site de construction

Avant le début de chaque journée de travail, le chef de chantier ou tout autre personnel qualifié doit inspecter les machines, les outils et tous les dispositifs de sécurité installés sur le chantier. Dans le même sillage, les rallonges, cordons d’alimentation et appareils électriques doivent être vérifiés et allumés correctement. Vérifier également les échafaudages et les échelles pour s’assurer qu’ils sont en bon état et donc peuvent être montés et utilisés en toute sécurité. Enfin, examiner les équipements de protection individuelle des travailleurs est tout aussi important pour s’assurer qu’ils soient correctement fixés, surtout s’ils travaillent à très grande hauteur.

Nettoyer le site à la fin de chaque journée

Un espace propre est un espace sûr. Le nettoyage doit faire partie intégrante des tâches des travailleurs et de l’équipe de direction. Les zones de travail doivent à tous moments être propres et sans danger grâce à un nettoyage complet du site à la fin de chaque journée de travail. Cette attention permet d’éviter des accidents inattendus dûs à la négligence et par la suite les coûts associés aux accidents de travail.

 

En définitive, exercer en toute sécurité un travail en hauteur avec des échelles, échafaudages et toutes autres matériels surélevés requiert d’investir du temps et des ressources dans des formations et installation de dispositifs de sécurité sur l’étendue du chantier. Toutefois, les travailleurs ne sont pas les seuls à nécessiter une protection. Il est également important d’assurer son entreprise pour la protéger en cas d’accidents de travail.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires