TRIBUNE LIBRE: Des maires et des médecins demandent plus de gouvernance locale en santé

Dre Isabelle Lepage
TRIBUNE LIBRE: Des maires et des médecins demandent plus de gouvernance locale en santé

Les maires et préfets de Magog, Sorel, Baie Comeau, Matane, Pontiac et Beauce-Sartigan sont quelques-uns des élus municipaux qui joignent leurs voix à celles de 800 médecins pour demander à Québec de rétablir la gestion de proximité pour mieux dispenser les services aux patients en région.

La 4e vague met en évidence les disparités importantes entre les régions, notamment en ce qui a trait au nombre de cas actifs, au ratio de population vaccinée, à la disponibilité des ressources et à la pénurie de personnel médical, sans compter les retards en chirurgies.

En parallèle, sévit dans le réseau une perte gravement préoccupante de services de proximité aux patients.

L’unité de soins palliatifs est fermée et le personnel est débordé dans la MRC de la Matanie.

Les problématiques varient d’une région à l’autre, mais l’appauvrissement de l’offre locale de soins à la population est directement lié à l’hypercentralisation du système de santé.

Or, les centres hospitaliers doivent pouvoir agir en fonction de leurs besoins et de leur réalité. Si chaque hôpital possède une direction locale, il aura la capacité d’adapter l’organisation de ses soins et de répondre plus efficacement à la 4e vague.

Avec la pénurie et la fatigue des travailleurs de la santé, il est d’autant plus crucial que le réseau puisse s’appuyer sur une organisation locale cohérente, efficiente et mobilisée.

 

Dre Isabelle Lepage, vice-présidente du Regroupement québécois de médecins pour la décentralisation du système de santé (RQMDSS)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marthe Gaudette
Marthe Gaudette
16 jours

On peut prendre pour acquit que tous les citoyens du Québec appuient cette démarche.