Défi de Gravel Bike: Lyne Bessette complète les 500 km en moins de 22 heures

Par Patrick Trudeau
Défi de Gravel Bike: Lyne Bessette complète les 500 km en moins de 22 heures
Lyne Bessette sera parmi les favorites du Canada Man/Woman de Lac-Mégantic. (Photo : Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

VÉLO. La députée sortante de Brome-Missisquoi Lyne Bessette a été la plus rapide du GBC 500 (Gravel Bikepacking Challenge) en complétant les 500 km du parcours en un temps de 21 h 46.

Effectuant l’épreuve en duo avec Benoît Simard, Mme Bessette et son coéquipier sont arrivés au Vélo Café Endurance Aventure de Magog très tôt ce matin, alors que le soleil n’était même pas encore levé.

Ayant pris le départ samedi à 7 h, les deux athlètes ont vécu toute une panoplie de conditions météorologiques en moins de 24 heures, passant de la pluie torrentielle au soleil de plomb, pour terminer par une température plutôt fraîche.

Certaines portions du parcours ont été inondées à la suite de l’averse de samedi matin. (Photo gracieuseté – Endurance Aventure)

L’averse d’hier matin a même transformé momentanément certaines sections du parcours en rivière!

«Quand tu participes à un événement qui est organisé par Endurance Aventure, il faut justement que tu te prépares à affronter une aventure, et non une course. Je dois cependant donner crédit à mon partenaire.  Benoît m’a vraiment bien supportée tout au long du trajet», a-t-elle louangée.

Lyne Bessette et son coéquipier Benoit Simard sont arrivés alors que le soleil n’était même pas encore levé. (Photo gracieuseté – Endurance Aventure)

Quelques autres compétiteurs ont aussi complété le défi sous la barre mythique des 24 heures, dont le Gaspésien Arnaud Mercier, en 23 h 20. Le jeune homme de Maria en était à une première présence à cet événement, lui qui avait obtenu un laissez-passer après avoir remporté la dernière édition du Raid Gaspésie (en 2019), une autre compétition du groupe Endurance Aventure. «Je ne savais pas nécessairement comment ça allait se dérouler, mais je savais qu’on allait avoir des surprises. C’est toujours le cas avec les événements d’Endurance Aventure et c’est pour ça que je suis un «fan» de leurs épreuves», a lancé l’athlète de 25 ans, quelques minutes après son arrivée.

À sa grande surprise, Arnaud Mercier a même roulé les dernières heures en compagnie d’un autre Gaspésien. «Il vient de Murdochville et je ne le connaissais pas. On s’est retrouvé sur la même route au beau milieu de la nuit et on a décidé de terminer le parcours ensemble. Mentalement, je crois que ça m’a beaucoup aidé», a reconnu le cycliste.

Arnaud Mercier a franchi officiellement les 500 km en moins d’une journée. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

Notons que le Magogois Christian Vachon a dû déclarer forfait hier soir en raison d’une blessure à un genou, après avoir roulé sur 262 km.

Samuel Giroux et William Gagnon, deux Montréalais, ont aussi arrêté pour une raison similaire après quelque 300 kilomètres

Cette 2e édition du GBC 500/présenté par Argon se poursuit toute la semaine alors que les 140 participants devront avoir complété le parcours en un maximum de six jours.

Samuel Giroux et William Gagnon ont dû déclarer forfait pour des raisons de santé, après quelque 300 km. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claire Garon
Claire Garon
2 mois

Bravo à toutes,tous