Un grand succès pour le cinquième Festiv’arts caribéen de Magog

Le Reflet du Lac
Un grand succès pour le cinquième Festiv’arts caribéen de Magog
(Photo : gracieuseté – Antoine Petrecca)

CULTURE. La cinquième édition du Festiv’arts caribéen de Magog a remporté un vif succès aux yeux des organisateurs, le week-end dernier.

L’âme de cet événement, Thésalus Pierre-Étienne, parle même d’un bilan qui va au-delà de ses espérances. Plus de 2300 festivaliers ont foulé le site du stationnement Cabana pour écouter et voir la cinquantaine d’artistes ou admirer le défilé carnavalesque.

En Haïti, les cortèges dans les rues donnent à voir la joie de vivre du peuple haïtien, son exubérance, son humour et sa créativité. La tradition veut que les gens participent à la fabrication de masque qu’ils porteront lors des défilés.

Thésalus Pierre-Étienne, originaire de Haïti et âme de ce festival, a voulu partager avec les festivaliers cette tradition de son pays d’origine. « La popularité de l’atelier de masques offert par Miss Rain a été telle que plusieurs enfants et adultes ont dû, faute de place, remettre cette expérience à l’an prochain », explique M. Pierre-Étienne par voie de communiqué.

La troupe de danse Herencia Latina qui réunit adultes, adolescents et enfants a animé avec énergie ce défilé. Les longues jupes des femmes qui volaient autour d’elles, au rythme endiablé des percussions. Le trajet du défilé de cette année a été limité notamment en raison des incertitudes quant aux consignes sanitaires lors de sa conception, mais Thésalus Pierre-Étienne compte bien lui donner davantage d’ampleur lors du 6e Festiv’Arts caribéen.

Les moments forts du festival ont été nombreux pendant cette fin de semaine consacrée à la culture caribéenne, en partenariat avec des artistes de la diversité caribéenne et de la région. Conteur, danseurs, musiciens, rappeurs et DJ, originaires de Haïti, de Cuba, de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Colombie, de Trinidad et de l’Estrie ont fait vibrer les festivaliers présents sur le site pendant que les artistes peintres et les écrivains présentaient leurs œuvres au public sous le grand chapiteau.

Voici quelques clichés captés par le photographe Antoine Petrecca lors de cette activité culturelle haute en couleur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires