Un livre sur la surdité et la prévention de l’intimidation

Le Reflet du Lac
Un livre sur la surdité et la prévention de l’intimidation
Sur la photo, on reconnaît en avant les participantes Amélie Paré, Jessika D'Arcy. En arrière: Manon Paradis (agente de projet), Binta Kante et Jessica Lajoie (participantes), Christina Goulet (enseignante). Absente sur la photo: Fanny Lavallée (participante). (Photo : gracieuseté)

PROJET. Des participantes du groupe «Parents en action» du Carrefour jeunesse-emploi Memphrémagog ont publié récemment un livre jeunesse abordant le thème de la surdité et la prévention de l’intimidation.

Teinté d’humour et inspiré d’un fait vécu, ce livre traite aussi de la gestion des émotions et des ressources disponibles qui permettront d’entamer la discussion avec les enseignants et les parents. De plus, un signet proposant des pistes de réflexion pouvant être accroché à un sac à dos de l’enfant a été conçu avec le livre.

Ce projet entrepreneurial, qui a valu aux participantes d’être gagnantes régionales du Défi OSEntrepenredre (volet secondaire), est particulièrement significatif pour Jessica Lajoie. «Ayant deux enfants vivant avec une surdité, j’espère que nous pourrons sensibiliser davantage la population à la surdité, diminuer l’intimidation et faire en sorte que chaque enfant s’adapte plus facilement à ce changement», partage la mère de famille.

Les participantes ont également créé des étiquettes autocollantes pour les voitures et les résidences, afin de faciliter le travail des premiers répondants. Tout ce matériel, incluant le livre, sera offert gratuitement aux écoles primaires des environs, la Maison de la famille Memphrémagog ainsi qu’au Centre de réadaptation de l’Estrie.

«Nous nous sommes unies pour monter un projet dans le but d’aider, affirme pour sa part Binta Kante. C’était une aventure, des rencontres émouvantes, des fous rires, de la création, de la persévérance, de la passion et parfois certains conflits, mais c’est avant tout un vrai travail d’équipe. J’espère que notre livre sera bien accueilli et fera une différence dans le cœur des gens», southaite-t-elle.

Rappelons que le projet «Parents en action» s’adresse aux parents désirant poursuivre leurs études secondaires et faciliter leur quotidien.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Francis gagnon
Francis gagnon
1 mois

Un gros bravo a ma conjointe jessica lajoie pour sa détermination dans se projet et pour nos enfants ❤❤