Achalandage important à l’urgence de Magog

Le Reflet du Lac
Achalandage important à l’urgence de Magog
Hôpital de Magog (Photo : (Photo gracieuseté - Marco Bergeron))

SANTÉ. Devant l’importance de l’achalandage des urgences des hôpitaux du territoire, plus particulièrement celle du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Memphrémagog et celle de l’hôpital de Granby, la direction du CIUSSS de l’Estrie – CHUS demande à la population de choisir judicieusement le lieu de ses soins et de ses services.

Le taux d’occupation actuel à ces urgences est attribuable à diverses raisons. Le constat est également à l’effet que certaines personnes s’y rendent pour des problèmes de santé mineurs.

Rappelons que si l’état de santé d’une personne nécessite des soins urgents, elle ne doit pas hésiter à se rendre à l’urgence. Nos équipes mettent toutes les mesures en place pour accueillir la population de façon sécuritaire.

 

Quoi faire avant de vous rendre à l’urgence

Si vous êtes malade et que votre état de santé n’est pas urgent :

  • Restez à la maison pour vous soigner
  • Consultez Info-Santé en composant le 811
  • Consultez un pharmacien
  • Consultez votre médecin de famille ou une clinique médicale sans rendez-vous

 

Le site www.santeestrie.qc.ca est une excellente source d’information pour connaître les différentes options qui s’offrent à vous avant de vous rendre à l’urgence ainsi que les horaires des cliniques et groupe de médecine de famille (GMF) du territoire.

 

(Source: CIUSSS de l’Estrie – CHUS)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ingrid
Ingrid
3 jours

Et comme dans plusieurs secteurs de travail, beaucoup de personnes sont en vacances ( fort méritées ! ) . Quelle est la clientèle qui sature les urgences ?? Seuls les citoyens qui habitent la MRC en permanence devraient avoir accès aux soins de santé de l’urgence, ( l’été ) les autres devraient être dirigés vers les hôpitaux de Sherbrooke. Magog est-elle victime de ses touristes ?

L.Béland
L.Béland
3 jours
Répondre à  Ingrid

Pas seulement les touristes, mais les développements de copropriété apporte des nouvelles clientèles. On développe , on développe à qui mieux mieux, mais as-t-on les infrastructures pour accueillir tout ce beau monde ? Une question que les entrepreneurs ( entreprenants) ne se posent. Les copropriétés en région ce n’est pas une bonne idée. Résultat les hôpitaux sont saturés, le trafic infernal.

Megan
Megan
1 jour

Il n’y a pas assez de cliniques sans rendez-vous! J’habite ici à temps plein depuis 9 ans et je n’ai toujours pas trouvé un médecin de famille dans la région. Je suis coupable d’avoir utilisé l’hôpital pour des raisons non urgentes car j’ai appelé toutes les cliniques de la région et personne ne traitera un sans rendez-vous s’il n’est pas déjà suivi par un médecin là-bas. Même le CLSC m’a dit que l’urgence était le seul endroit où aller. S’ils veulent que les gens cessent d’utiliser la salle d’urgence comme clinique, il faut offrir un alternative! Mais ceci n’est pas un nouveau problème dans cette province…