Cinq conducteurs en boisson arrêtés sur le lac Memphrémagog

Par Patrick Trudeau
Cinq conducteurs en boisson arrêtés sur le lac Memphrémagog
La patrouille nautique de la RPM portera une attention particulière à la conduite avec facultés affaiblies sur les plans d'eau de son territoire. (Photo : gracieuseté - Archives)

PATROUILLE NAUTIQUE. Cinq conducteurs de bateaux et de motomarines ont vu leurs célébrations de la Fête nationale prendre fin abruptement, hier soir sur le lac Memphrémagog, lorsqu’ils ont été arrêtés pour conduite avec avec les facultés affaiblies.

Ce sont les patrouilleurs nautiques de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) qui ont procédé à ces arrestations, avec la collaboration d’agents «terrestres» et des patrouilleurs nautiques de la MRC de Memphrémagog.

Les interceptions sont survenues lors d’une opération de vérification pour l’alcool au volant, qui s’est déroulée entre 17 h 15 et 19 h, à l’entrée de la rivière Magog.

Au total, sept embarcations ont été vérifiées par les patrouilleurs.

Les fautifs ont été transportés au poste de police de la RPM pour se soumettre à l’éthylomètre, et ils ont tous affiché un taux supérieur à .08,

Un des suspects a même tenté de prendre la fuite à pied dans le parc de la pointe Merry, alors qu’on procédait à son arrestation. Il verra s’ajouter à son dossier une accusation d’entrave au travail des policiers.

Les patrouilleurs ont aussi effectué de la surveillance dans la baie Verte, à Austin, afin de surveiller les bruits excessifs. Aucune arrestation n’a toutefois été faite en lien avec l’alcool.

La RPM désire rappeler aux plaisanciers qu’elle sera très présente sur tous les plans d’eau du territoire cet été, et qu’on portera une attention particulière à la conduite avec facultés affaiblies.

Les agents surveilleront aussi les débordements musicaux et le bruit excessif, ainsi que le respect des limites de vitesse (70 km/h sur le lac et 10 km/h dans les baies et à moins de 100 mètres du rivage).

Depuis le début de l’été, les patrouilleurs nautiques ont donné cinq constats d’infraction en vertu de la Loi sur la Marine marchande et quatre constats pour des plaintes de bruit à la baie Verte et à la baie de Magog. Ils ont également servi une trentaine d’avertissements.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claire Garon
Claire Garon
3 mois

Le syndrome d’ivincibilité? Qui rime avec un mot pas loin, commençant par im et finissant par …. le?

Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
3 mois

Il y a la police sur la route, pourquoi n’y en aurait-il pas sur le Memphrémagog, alors qu’il n’y a pas de ligne blanche sur le lac, ni de stops, ni de feux de circulation. alors que ça va dans tous les sens, à gauche et à droite à la va-comme-je-te-pousse? Et en plus, on voudrait prendre un coup au volant et s’envoyer en l’air et foncer dans le monde? Si c’est normal de réglementer ce qui est dangereux sur la route, ce l’est encore plus sur le lac. Sinon, ça devient épeurant de voir tous ces gros moteurs et ces petites cervelles échauffées à l’alcool. Il y a les parcs éphémères pour cela, c’est la place pour boire, mais pas sur le lac, c’est simple à comprendre!

Last edited 3 mois by Daniel Gagnon