L’Aire protégée de la Vallée Massawippi ajoute 154 hectares

Par Dany Jacques
L’Aire protégée de la Vallée Massawippi ajoute 154 hectares
Une partie des terrains cédés par la famille Eberts surplombe le majestueux lac Massawippi. (Photo : gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. La famille du célèbre producteur de cinéma, le regretté Jake Eberts, cède une vaste propriété de 154 hectares (390 acres) à des fins de protection écologique à perpétuité.

Transigée au coût de 1,2 M$, l’acquisition de ce terrain boisé d’une grande richesse écologique à Sainte-Catherine-de-Hatley s’ajoute à l’Aire protégée de la Vallée Massawippi, qui totalise aujourd’hui 1220 acres.

Les trois frères et sœurs Eberts réalisent ainsi un rêve de leurs parents Jake et Fiona. «Mes parents aimaient beaucoup le terrain cédé à la Fiducie de conservation Massawippi, a souligné Alexander lors d’une conférence virtuelle. Nous sommes très fiers et honorés de protéger à tout jamais cette magnifique terre. Notre famille tient aussi à rendre hommage aux Abénaquis et reconnaît le lien historique qui les lie à cet endroit.»

BIENTÔT DES SENTIERS PÉDESTRES ACCESSIBLES

La Fondation Massawippi envisage déjà de prolonger le réseau de son Sentier Massawippi, car ce nouveau terrain est voisin des autres propriétés déjà protégées. Entre 8 et 10 km seraient possiblement ajoutés d’ici deux ans aux sentiers déjà fort populaires. Cette section ne sera pas ouverte avant 2022 ou 2023. L’organisme travaille aussi sur l’aménagement d’un second accès pour désengorger le stationnement du chemin du Piémont.

L’organisme Corridor appalachien a collaboré à la protection à perpétuité de cette superficie équivalente à 215 terrains de soccer.

Ses porte-paroles ont souligné l’importante valeur écologique de ce flanc de colline, qui touche presque au lac Massawippi. «Il s’agit d’un important gain en biodiversité, d’autant plus que les eaux du ruisseau est d’une qualité exceptionnelle», détaille le biologiste de Corridor appalachien, Clément Robidoux.

«Tout le monde en profitera, assure la directrice de Corridor appalachien, Mélanie Lelièvre. On protégera ainsi l’environnement, mais on préservera aussi ces paysages tout en rendant cette terre accessible au public.»

La présidente de la Fondation Massawippi, Margot Heyerhoff, souligne l’importance de cet héritage laissé par la famille Eberts. Il s’agit de la neuvième acquisition réalisée par cet organisme en dix ans et la seconde plus grande en termes de superficie.

«L’ajout de ce terrain nous permettra de préserver des forêts encore intactes et des zones marécageuses de première importance sur le plan écologique. On poursuivra nos missions de protection et de recherche pour facilement une autre décennie, tout en misant encore plus sur l’éducation auprès des jeunes», dit-elle en pensant déjà à d’autres acquisitions.

La Fondation Massawippi et la Fiducie de conservation Massawippi (les acheteurs) sont deux organismes caritatifs qui sont chargés respectivement du financement et de la gestion de vastes zones protégées dans le bassin-versant de la vallée du lac Massawippi.

De nombreux donateurs, le gouvernement du Québec, Conservation de la nature Canada et Corridor appalachien ont notamment contribué au financement de cette transaction réalisée en août 2019.

L’annonce a été faite plus tard en raison de la crise sanitaire.

Qui est Jake Eberts?

  • Il a débuté dans l’industrie cinématographique à Londres dans les années 1970.
  • Il a financé ou réalisé plus de 50 films, comme « Dances with Wolves » (avec Kevin Costner), « City of Joy » (avec Patrick Swayze) et « Grey Owl ».
  • Sorti en 1999, « Grey Owl » a notamment été tourné à North Hatley avec Pierce Brosnan.
  • Ces films ont été nominés à 67 reprises aux Oscars tout en gagnant 37 d’entre eux, en incluant quatre pour le prix du meilleur film.
  • Il a longuement possédé un luxueux domaine sur le chemin des Sommets à Sainte-Catherine-de-Hatley, en l’achetant en 1990.
  • Décédé à 71 ans en 2012
Les 154 hectares (en rouge) font agrandir d’environ 30% la superficie de l’Aire protégée de la Vallée Massawippi.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Roger Caron
Roger Caron
14 jours

Merci à la famille Eberts et à toutes celles et ceux qui ont une vision de l’avenir de notre région et de notre environnement tellement plus éclairée et généreuse que celle des gens qui ne pensent qu’à faire de l’argent en saccageant la nature pour le plaisir de quelques particuliers. Cette initiative vous honore…

Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
14 jours

Quelle belle nouvelle!

Toutes nos félicitations aux trois frères et sœurs Eberts qui réalisent ainsi le rêve de leurs parents Jake et Fiona Eberts en.cèdant une vaste propriété de 154 hectares (390 acres) à des fins de protection écologique à perpétuité, une superficie équivalente à 215 terrains de soccer.

Souhaitons que ce don généreux inspire d’autres donateurs et entretienne et stimule une conscience écologique et environnementale dans notre région si désespérément inepte et mal dotée avec des élus inconscients et irrespectueux de nos beautés environnementales, des mairies comme celle de Magog et de Eastman ou comme le député d’Orford, toujours prêts qu’ils sont à dévaster nos biens collectifs, à ravager nos forêts et à défigurer nos sommets emblématiques en les vendant aux plus offrants contre de l’argent sonnant et du développement aveugle, sans respect de notre paysage, sans égard à nos droits et à notre santé environnementale et globale.

Souhaitons que ce magnifique et généreux don encourage d’autres donateurs et montre par contraste l’insensibilité et l’irresponsabilité de certains de nos élus.

Bravo encore!

Last edited 14 jours by Daniel Gagnon
Pierre Joseph Bencoudonc
Pierre Joseph Bencoudonc
13 jours
Répondre à  Daniel Gagnon

Et vous, cher Dâniel, à part vos envolées lyriques diffamatoires copiées-collées, quelle est votre contribution? Vous aller céder une partie de votre lot je présume? Créer une fiducie foncière de 300cm2? Allez, soyez généreux et invitez l’hôtel de ville, ils vous mettront surement un beau ruban rouge à couper avec de gros ciseaux et peut-être un buste à la bibliothèque.

Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
12 jours

Toutes nos félicitations aux trois frères et sœurs Eberts qui réalisent ainsi le rêve de leurs parents Jake et Fiona Eberts en.cèdant une vaste propriété de 154 hectares (390 acres) à des fins de protection écologique à perpétuité, une superficie équivalente à 215 terrains de soccer.