TRIBUNE LIBRE: Pour un centre-ville harmonieux à Magog

Sylvie Lefrancois
TRIBUNE LIBRE: Pour un centre-ville harmonieux à Magog

La consultation sur les modifications réglementaires au centre-ville de Magog, occasionnées par le projet d’un promoteur sur l’emplacement du Rossy, suscite les passions.

Par ailleurs, il est consternant de constater le peu de faits objectifs présentés par le conseil municipal aux citoyens pour soutenir ces modifications.

 

Les faits sont les suivants:

– Il est interdit de construire tout bâtiment de plus de 3 étages sur la rue Principale entre les rues Merry et Sherbrooke.

– S’il est permis de construire jusqu’à 15 mètres sur certaines sections, aucun permis en ce sens n’a été accordé dans le passé.

– Le bâtiment le plus haut de la rue fait 12,05 mètres.

 

Le projet du promoteur ne respecte donc pas la réglementation et il est faux de prétendre comme l’ont fait certains élus que la Ville est liée puisque l’emplacement permet d’ériger un bâtiment de 15 mètres. Aucun promoteur n’a un intérêt économique à construire un 3 étages sur cette hauteur et la Ville pourrait refuser d’accorder un tel permis.

 

Devant ces faits la ville devrait :

 

Revoir sa réglementation de la façon suivante:     

 -maintenir le maximum de 3 étages 

 -autoriser une hauteur maximale de 12 mètres 

 -permettre des bâtiments de 3 étages sur les 25 emplacements qu’elle a identifiés

 

En agissant ainsi la ville atteindrait son objectif de densification, tout en maintenant un développement  harmonieux de son centre-ville et dans le respect de son passé historique.

 

 En terminant il est possible de faire du beau sur 3 étages, il suffit de regarder nos bâtiments patrimoniaux actuels pour s’en convaincre.

 

Sylvie Lefrancois

Citoyenne de Magog

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Monalex
Monalex
30 jours

Excellente analyse à méditer.

Frank
Frank
28 jours

En parlant d’harmonie du centre-ville, arrêtez moi cette stupide animation sonore par le biais d’une radio commerciale et ça musique casse oreilles. Mettez donc un peu d’harmonie ou mieux ,rien. Le centre ville n’appartiens pas seulement aux commerçants.