Parkside Ranch: l’art de partager sa foi, tout en demeurant populaire

Par Pierre-Olivier Girard
Parkside Ranch: l’art de partager sa foi, tout en demeurant populaire
(Photo : tirée de Facebook - Parkside Ranch)

ORFORD. À une époque où la religion suscite de vifs débats dans la société, le Parkside Ranch dans le Canton d’Orford continue d’attirer des milliers de visiteurs par année, et ce, tout en poursuivant sa mission biblique à travers ses activités d’amusement et d’apprentissage.

Ce volet religieux est peut-être méconnu par plusieurs personnes. Mais comme l’explique le directeur général-adjoint du Parkside Ranch, Michael Drew, cette notion a toujours fait partie de l’identité même des lieux, fondés il y a plus de 50 ans.

«Les fondateurs ont créé cet endroit avec une vision de partage de l’amour de Dieu avec les gens. Au fil des ans, les installations ont été agrandies et modifiées, mais les valeurs chrétiennes sont au cœur de notre mission. Notre souhait est d’aider les gens de notre communauté et de leur apporter du bonheur, sans jugement à l’égard de leurs croyances ou leur religion. Ici, tout le monde est traité d’égal à égal», explique celui qui y travaille depuis neuf ans.

Pour certains parents, cette notion biblique pourrait être un frein à inscrire leurs enfants à des camps de jour ou autres activités offertes sur place. Par exemple, durant la programmation de la journée, une période d’une vingtaine de minutes est réservée pour une lecture biblique, sous forme d’histoire avec des personnages, qui est suivie d’une période d’échanges.

Selon M. Drew, les familles acceptent cette particularité, et ce, même si la plupart d’entre elles n’ont pas une foi profonde ou ne la pratiquent pas sur une base régulière. «On n’est pas là pour imposer nos valeurs ou notre vision, bien au contraire. Les gens le savent et l’acceptent. Certains le voient même comme une occasion d’initier leur enfant à quelque chose de nouveau», soutient M. Drew

«Nos valeurs chrétiennes ne sont pas associées à aucune bannière de l’église. Nous sommes seulement des personnes qui avons trouvé une réponse aux grandes questions de la vie que tout le monde se pose. C’est ce que nous voulons partager et évidemment, nous sommes ouverts à la discussion et au débat. Tant que tout cela se fait dans le respect. Il n’y a pas de recette magique à notre succès. Dans le fond, ce qui guide notre travail, c’est l’amour. Quand les gens se sentent aimés, il y a un impact, peu importe qui ils sont.»

 

En pleine santé

Aujourd’hui, la propriété du Parkside Ranch s’étend sur plus de 400 acres. Tous ses projets sont financés sans emprunt bancaire, à l’aide notamment de généreux donateurs.

Dans sa mission d’entraide, l’organisme mise sur un volet d’équitation thérapeutique, qui continuera de prendre de l’ampleur au cours des prochaines années. «L’équitation thérapeutique peut vraiment aider des personnes souffrant de maladie mentale, de dépression, mais aussi des survivants de cancer et des familles vivant une séparation. La relation avec le cheval, et tout ce qui entoure l’équitation, peut avoir de grands impacts sur les plans physiques, psychologiques et même social», fait valoir Michael Drew.

Pour plus d’information: parksideranch.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires