Nexcap Fondation appuiera un projet pour les jeunes femmes enceintes

Par Pierre-Olivier Girard
Nexcap Fondation appuiera un projet pour les jeunes femmes enceintes

SOUTIEN. Nexcap Fondation de Magog s’est engagée à verser une somme de 100 000 $ sur une période de cinq ans à la Fondation du CHUS, afin de soutenir un projet de clinique de suivi de grossesse pour les adolescentes et jeunes adultes en Estrie.

Toujours en voie de concrétisation, cette clinique sera délocalisée du CIUSSS de l’Estrie-CHUS et sera établie dans un secteur de Sherbrooke où les grossesses chez les adolescentes sont les plus élevées.

L’endroit sera considéré comme une clinique satellite du CIUSSS et elle s’adressera aux femmes qui sont âgées de 25 ans et moins à l’accouchement. «Cette clientèle a des enjeux propres et une réalité psychosociale très différente. Avec cette clinique, nous pourrons mieux prendre en charge les grossesses chez les adolescentes et les jeunes femmes de l’Estrie. Nous pourrons ainsi fournir des soins anténataux et post-partum qui leur sont adaptés», explique la Docteure Bianca Stortini, obstétricienne-gynécologue et médecin responsable de la clinique.

«La mission première de Nexcap Fondation est de soutenir financièrement les jeunes adultes à atteindre leur autonomie personnelle, sociale et financière. Cette nouvelle clinique, par son accompagnement auprès des jeunes femmes enceintes, apportera des conditions favorables pour celles qui souhaitent poursuivre leurs études ou atteindre leurs objectifs personnels et familiaux», fait valoir la porte-parole de Nexcap Fondation, Johanne Bellemare.

Notons que ce soutien financier s’inscrit dans la campagne majeure de financement de la Fondation du CHUS et qu’il est toujours possible pour la population et les entreprises d’y contribuer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires