Pointe Merry: les travaux d’élagage et d’abattage sont commencés

Par Pierre-Olivier Girard
Pointe Merry: les travaux d’élagage et d’abattage sont commencés
Le remplacement des peupliers abattus l'an dernier devrait se faire au cours des prochaines semaines. (Photo : Le Reflet du Lac – Archives/Pierre-Olivier Girard)

ARBRES. Entamés l’année dernière, les travaux d’élagage et d’abattage d’arbres à la pointe Merry se poursuivront au cours des prochains mois afin de sécuriser ce parc prisé par les citoyens et les touristes.

La nouvelle avait fait grand bruit en 2020, lorsque la Ville de Magog avait annoncé qu’une cinquantaine de peupliers de la Caroline matures allaient être abattus et remplacés d’ici les dix prochaines années, à la pointe Merry. Un constat qui découlait  d’un bilan réalisé par un ingénieur forestier.

Pour des raisons de sécurité, la Municipalité devait alors entreprendre rapidement ces travaux majeurs qui allaient transformer le décor enchanteur de cet espace vert, caractérisé justement par ses arbres de grande taille.

«En 2020, des travaux d’élagage de sécurité ont été réalisés sur plusieurs arbres en bonne santé. De plus, au moins trois arbres ayant atteint leur fin de vie et qui présentaient un danger ont dû être coupés. Ils seront remplacés au cours du printemps», informe la directrice des communications et des technologies de l’information à la Ville de Magog, Claudia Fortin.

Cette dernière précise que les nouveaux peupliers seront de taille moyenne, donc loin d’être de la même grandeur que leurs prédécesseurs. Ces «remplaçants» ont été achetés au coût de 750 $ chacun. Au moment d’écrire ces lignes, la Municipalité n’avait pas déterminé le nombre d’arbres qui pourraient être coupés en 2021. Une nouvelle inspection devra être faite au préalable, toujours selon Mme Fortin.

Rappelons que cette opération d’abattage a été orchestrée pour des raisons de sécurité, étant donné que les arbres, considérés comme dangereux, sont situés au beau milieu d’un parc. Une situation qui n’est pas sans rappeler un accident survenu dans un parc à Granby, il y a quelques années, où un arbre était tombé sur un chapiteau. Une quinzaine de personnes avaient alors été blessées.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
1 mois

Un terrible massacre, dû à l’incurie de la Ville de Magog sous les dernières Mairies peu soucieuses de la beauté d’un des plus beaux parcs du Québec. Les grands peupliers faisaient tout le charme de la Pointe !
Pendant le mandat du maire Poulin, il y a eu un élan à la Ville de Magog pour la plantation de nouveaux arbres en prévision d’une fin de vie des grands peupliers qui font la beauté de la Pointe Merry. Puis tout s’est arrêté pendant les mandats de la mairesse Hamm. Avec cette mairesse, tout pour les feux d’artifices, et rien pour la nature.

Last edited 1 mois by Daniel Gagnon