«La plage des Cantons n’est pas un endroit pour laisser courir son chien»

Par Dany Jacques
«La plage des Cantons n’est pas un endroit pour laisser courir son chien»
Les propriétaires et les gardiens de chiens seront surveillés de près à la plage des Cantons. L’amende pour une bête sans laisse sera de 610 $. (Photo : archives)

RÈGLEMENT. Les policiers auront davantage à l’œil les propriétaires de chiens qui ne respectent pas la réglementation, plus particulièrement à la plage des Cantons. Les patrouilleurs ont même reçu l’ordre de distribuer plus spontanément des billets d’infraction, le cas échéant.

La Ville de Magog a également donné plus de muscle à sa réglementation, en décembre dernier. Des plaintes officielles et plusieurs appels téléphoniques l’été dernier ont convaincu les élus de faire ces modifications.

Les doléances des citoyens touchent principalement les chiens sans laisse qui courent à la plage des Cantons. Les chiens y sont plus nombreux depuis l’aménagement d’une section permettant notamment la baignade de cet animal de compagnie pendant la période estivale. «Les chiens doivent obligatoirement porter une laisse, même pour se rafraîchir dans l’eau», prévient-il.

La présence d’excréments irrite aussi ceux qui optent pour ce parc public pour se reposer, se baigner ou passer du temps en famille. «Plusieurs se sont fait apostropher par un chien qui coure en leur direction, déplore le relationniste de la Régie de police de Memphrémagog (RPM), Carl Pépin. Ce n’est pas tout le monde qui est à l’aise avec des chiens, surtout lorsqu’on ne sait pas s’il est dangereux ou non.

M. Pépin rappelle que cet emplacement n’est aucunement propice à laisser courir son chien en liberté. Ces propriétaires doivent se déplacer au parc canin situé près de l’usine Nouryon, aux dires du représentant de la RPM.

Le représentant de la RPM informe les contrevenants qu’ils risquent des amendes pour chaque infraction, que ce soit notamment pour des excréments non ramassés (162 $), un chien sans laisse dans un endroit public (610 $) ou une morsure (610 $).

La RPM rappelle qu’il sera toujours interdit de circuler avec un chien, en laisse ou non, au parc de la pointe Merry. La zone à éviter est située entre la traverse pour piéton de la rue Principale et la rue Merry.

Depuis une semaine, la RPM a déjà traité deux infractions concernant deux chiens différents : une morsure et une bête en liberté hors des limites du terrain du propriétaire.

Amendes pour les propriétaires de chiens

  • Un chien qui se trouve sur un terrain privé sans le consentement du propriétaire (610 $)
  • Un chien qui mord une personne ou un animal (610 $)
  • Chien non tenu en laisse dans un endroit public (610 $)
  • Excréments non ramassés (162 $)
  • Une bête qui aboie ou hurle de façon à troubler la paix (162 $)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Colette Charron
Colette Charron
1 mois

Je ne comprends toujours pas pourquoi on ne peut pas se promener à la Pointe Merry en laisse avec notre chien, quand on peut aller de l’autre côté, voulez vous me dire c’est quoi la différence? On ne peut même pas aller se chercher quelque chose à manger au petit resto ni aller aux toilettes, y a quelque chose de pas logique là dedans.

Lise Girouard
Lise Girouard
1 mois
Répondre à  Colette Charron

je suis d’accord avec vous, Mme

Andre Nante
Andre Nante
29 jours
Répondre à  Colette Charron

Je suis totalement d’accord. Je comprend de ne pas permettre les chiens dans la pointe elle-meme a cause du parc pour enfants mais on devrait pouvoir passer sur le sentier pour pietons. L’alternative de passer sur la rue principale est tres desagreable a cause du traffic et du manque d’espace.

David Sharpe
David Sharpe
1 mois

Les services pour les citoyens qui possedent des chiens au Quebec est pas mal identique a celle de l’etat du reseau routier, on dois juste payer plus cher pour un plus gros rien. Si vous avez eu l’opportunite de visiter ou vivre avec un chien dans nos provicnes voisines vous comprendrez car tous les gens qui l’ont vecu ont la meme opinion…la province de Quebec est essentiellement la poubelle ou le depotoir du Canada en ce qui trait au services pour les gens qui possedent des chiens. Et voila que la popularite des animaux de compagnie explose et vient avec ceci leur lot de proprietaires novices ( qui ne sont peut-etre pas les mieux adaptes ) melanges avec la clientele en visite ( qui sont probablement habitues a des services decents si ces derniers ne sont pas des Quebecois ) et voila nous sommes ou nous sommes aujourd’hui. Les services actuels sont sur-satures et ne sont pas a la hauteur des besoins de la population mais bref en ce qui concerne les chiens les services n’ont jamais ete la hauteur des besoins et ceci dpuis le debut des temps dans cette province.
Si on tient a la clientele en visite dans notre region ca serait vraiment un gros plus d’adapter les reglements en consideration de cette clientele qui ne va qu’augmenter dans les annnes qui suivent.

Last edited 1 mois by David Sharpe
Stéphan Germain
Stéphan Germain
28 jours

bravo, enfin une ville qui prends ses responsabilités.