Élections 2021: Nathalie Pelletier se lance dans la course à la mairie de Magog

Par Pierre-Olivier Girard
Élections 2021: Nathalie Pelletier se lance dans la course à la mairie de Magog
Nathalie Pelletier (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Pierre-Olivier Girard))

ÉLECTIONS. Ayant laissé planer le doute sur ses intentions au cours des derniers mois, la conseillère municipale Nathalie Pelletier confirme sa candidature à la mairie de Magog pour succéder à Vicki-May Hamm, qui quittera ses fonctions en novembre prochain.

C’est donc dire qu’il y aura deux politiciennes d’expérience dans cette course électorale, à laquelle participera également la conseillère municipale Nathalie Bélanger. Pour le moment, il s’agit des seules candidatures annoncées publiquement.

Nathalie Pelletier se dit «complètement prête» à relever ce grand défi, elle qui tenait à prendre le temps nécessaire pour bien mûrir sa réflexion. «Ce fut un long processus, car il y a beaucoup d’éléments à considérer, tant sur le plan professionnel que personnel, explique celle qui est enseignante et mère de trois enfants. Avec mon expérience en politique depuis bientôt 12 ans, je considère avoir un bagage qui est très vendeur et intéressant pour les citoyens.»

 

Plus de détails à venir dans notre édition papier du 14 avril 2021

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
steeve cloutier
steeve cloutier
1 mois

Avec elle comme mairesse on pourra changer le slogan  »Magog créative de nature » par  »Magog, créative pour tous refuser ».

Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
1 mois

La conseillère municipale Nathalie Pelletier, candidate à la mairie de Magog, a-t-elle un programme environnemental? Les précédents mandats de la mairesse actuelle sur le plan de l’environnement ont été désastreux. Notre santé est-elle importante? Au sujet des déversements d’eaux usées dans la nature, il n’y a pas de quoi être fier à la Ville de Magog avec ce piteux et honteux rang de 77ème dans la Province. Et c’est surtout gênant pour la Ville de Magog si on la compare à notre voisin le Canton d’Orford qui a déversé 40 fois moins de ses eaux usées. Voulons-nous continuer à souiller et à empoisonner la nature et, à la fin, au robinet à la maison, à nous intoxiquer?

Last edited 1 mois by Daniel Gagnon
Allan Smith
Allan Smith
17 jours

J’aimerai connaitre sa position sur la fermeture du caserne des pompier à Lac Lovering?