Les bases de la sécurité machine

Les bases de la sécurité machine

Des mains écrasées, des doigts coupés et des dommages aux yeux ne sont que quelques exemples de la longue et effrayante liste des blessures potentielles liées à l’utilisation d’équipements industriels. Dans les usines, les dangers sont nombreux et les principes de base de sécurité machine sont essentiels pour protéger tous les employés.

Pour prévenir les accidents, la meilleure stratégie consiste à sécuriser toutes les parties mobiles des équipements industriels. Peu importe l’utilisation de la machine, les dangers potentiels doivent être éliminés ou bien clairement identifiés pour éviter les accidents.

Comment identifier les dangers dans une usine?

Pour identifier les dangers potentiels dans une usine, il faut analyser les trois zones principales où ils pourraient se trouver.

1. Le poste de travail : Cette zone représente l’endroit où les employés travaillent avec les équipements pour transformer les matériaux. Ils peuvent effectuer du découpage, de l’aiguisage, du modelage ou de l’alésage.

2. Les dispositifs de transmission d’énergie : Cette zone comprend tous les mécanismes de l’usine qui servent à transmettre de l’énergie d’une machine à l’autre ou d’une pièce d’équipement à l’autre. Ces composantes peuvent être des volants d’inertie, des poulies, des courroies, des bielles, des raccords, des cames, des axes, des chaînes, des manivelles ou des engrenages.

3. Les autres éléments mobiles : Cette zone représente toutes les parties mobiles d’une machine. Les pièces peuvent faire des mouvements rotatifs, alternatifs et transversaux ou bien faire partie du mécanisme d’alimentation de l’équipement.

Les dangers reliés aux mouvements et aux opérations mécaniques

De très nombreux mouvements et opérations mécaniques peuvent présenter un danger pour les travailleurs. Cette catégorie inclut notamment les pièces rotatives, les bras à mouvement alternatif, les courroies de transmission, les engrenages, les lames et toutes les pièces qui impactent ou cisaillent les matériaux. Ces mouvements sont nécessaires au bon fonctionnement du complexe industriel, mais il est nécessaire de bien les reconnaître pour mieux protéger les travailleurs.

Les mouvements mécaniques incluent les rotations, les mouvements alternatifs et les mouvements transversaux. Même les mouvements lents peuvent créer des dangers potentiels très sérieux. Les mouvements de rotation sont particulièrement dangereux, car les vêtements et les membres des employés peuvent se coincer dans le mécanisme et causer des blessures sévères. Les mouvements alternatifs représentent un danger, car les travailleurs pourraient se retrouver pris entre les pièces mobiles. Les dangers des mouvements transversaux sont plutôt reliés au pincement ou au cisaillement que pourraient subir les travailleurs s’ils entrent en contact avec les pièces mobiles.

Les opérations mécaniques incluent le découpage, le poinçonnage, le perçage, le cisaillement et le pliage. Les dangers reliés aux opérations mécaniques se trouvent principalement aux postes de travail des employés du complexe industriel. Les blessures arrivent principalement aux doigts, aux bras et au haut du corps des travailleurs. Les autres dangers des opérations mécaniques sont plutôt en lien avec les particules produites par le travail de l’employé. Les dangers sont particulièrement présents lors du travail du bois, du métal ou d’autres matériaux par les travailleurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires