Banque alimentaire: une campagne de financement appuyée par 22 entrepreneurs

Le Reflet du lac
Banque alimentaire: une campagne de financement appuyée par 22 entrepreneurs
La pandémie a eu un impact négatif sur la situation financière de certaines personnes qui font maintenant appel aux services d’aide alimentaire pour mieux boucler leur budget. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

FAMILLES. La Banque alimentaire Memphrémagog (BAM) met en place un nouveau service qui vise à desservir les familles ayant des enfants de 0 à 5 ans, avec l’appui exceptionnel de 22 entrepreneurs de l’École d’Entrepreneurship de la Beauce.

Une campagne de financement participatif vient d’être lancée pour aider la BAM à optimiser ses opérations afin de répondre à la demande grandissante d’aide alimentaire. L’objectif est d’amasser 50 000$ d’ici juin 2021 pour contribuer, notamment, à l’achat des denrées alimentaires nécessaires.

La campagne de financement a été lancée sur la plate-forme de la Ruche (laruchequebec.com) et il est ainsi possible pour tous de faire un don ou d’acheter des services ou produits sur la même plate-forme.

La cohorte C-18 du parcours élite de l’École d’Entrepreneurship de Beauce, qui est constituée de 22 entrepreneurs du Québec, désire relever le défi de faire une différence dans la vie d’enfants dans le besoin de la région et ainsi améliorer leur développement sociocognitif.

C’est pourquoi ils ont choisi de s’impliquer à la BAM et de donner un coup de pouce pour mettre en place ce nouveau service. L’alimentation chez les enfants de 0 à 5 ans est déterminante pour leur développement et c’est pourquoi c’est si important d’augmenter la capacité de les desservir. La BAM offrira ainsi deux distributions d’aide alimentaire par mois afin de bien répondre aux besoins des enfants en leur offrant, entre autres, des produits frais. Un service de livraison sera possible gratuitement au besoin.

Soulignons que les besoins sont grandissants dans la région pour les paniers de dépannage alimentaire et que la pandémie a eu un impact négatif sur la situation financière de certaines personnes qui font maintenant appel aux services d’aide alimentaire pour mieux boucler leur budget.

Les fonds recueillis serviront aussi à mettre à niveau et à optimiser les équipements et les installations de la BAM.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires