LES SOLUTIONS POUR ATTEINDRE L’OBJECTIF ZÉRO DÉCHET PLASTIQUE

LES SOLUTIONS POUR ATTEINDRE L’OBJECTIF ZÉRO DÉCHET PLASTIQUE

On le sait, les déchets s’accumulent et causent moult soucis à l’environnement et à notre qualité de vie. Bien que certains pays et villes dans le monde ont commencé à réduire leurs déchets, la majorité des gens ne voient pas l’urgence d’agir, de poser des gestes rapidement. Ainsi, que peut-on faire concrètement pour atteindre l’objectif zéro déchet plastique? Quels sont les risques associés à la trop grande présence du plastique? Voyons tout d’abord ce qu’est le zéro déchet.

Zéro déchet… c’est quoi?

Comme son nom l’indique, le zéro déchet vise l’élimination totale des déchets dans sa vie quotidienne. Il existe plusieurs formes d’objectif zéro déchet, mais le plus connu demeure celui où l’on cherche à éliminer complètement le plastique. Dans ce cas-ci, le plastique désigne les emballages de produits, mais aussi les sacs à usage unique à l’épicerie, les pailles, les ustensiles de plastique, etc.

Quand on souhaite atteindre un objectif zéro déchet plastique, on souhaite éliminer tout le plastique à usage unique (qui doit être jeté après une seule utilisation). Mais comment y parvenir? Quelles sont les solutions?

Solutions

Que l’on cherche à réduire le plastique au sein de son entreprise ou dans sa maison, voici quelques solutions envisageables :

  • Quand on va à l’épicerie pour y acheter divers produits alimentaires, il serait fort judicieux d’apporter des sacs réutilisables, en tissu, question d’éviter de devoir prendre des sacs de plastique à usage unique.
  • À son travail ou à l’école, pour le lunch, pourquoi ne pas apporter de vrais ustensiles plutôt que de se résigner à prendre ceux faits de plastique? Aussi, si on a l’habitude de fréquenter les établissements de restauration rapide, on sait que les ustensiles plastifiés fournis vont directement dans la poubelle… une autre raison pour amener ses propres fourchettes et cuillères!
  • Certains récipients alimentaires et sacs de transport (de type Ziploc) sont très difficiles à recycler et ne peuvent être utilisés, pour la plupart, qu’une seule et unique fois. Pour réduire de tels déchets, on peut se procurer des contenants en verre réutilisables. Rien de tel pour un transport d’aliments écologiques!
  • De nombreuses entreprises utilisent des emballages de plastique pour empaqueter la marchandise et des étiquettes jetables pour étiqueter divers produits destinés à la vente. Pour changer la donne, il est possible de faire affaire avec des compagnies produisant des étiquettes et emballages de plastique facilement recyclables. Pour la maison, la pellicule plastique peut être facilement remplacée par une pellicule réutilisable faite à partir de cire d’abeille.

Bref, les solutions pour réduire son utilisation de plastique ne manquent pas. Il ne suffit que de les mettre en pratique!

Pourquoi est-ce si important?

En réalité, c’est le sort de la planète qui en dépend. Des dizaines et des dizaines de documentaires font état des conséquences du plastique chez les animaux, les cours d’eau et l’air. L’accumulation de déchets et de plastique causent la mort de la faune et de la flore, à un rythme inquiétant. Il est donc fort important (et urgent) de mettre en action un objectif zéro déchet plastique, à la fois à la maison et au sein d’une compagnie.  Pour y arriver, diverses entreprises proposent des solutions écologiques, tel Multi-Action, qui vend des étiquettes et emballages recyclables.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires