Monique Lefebvre est honorée pour son engagement auprès des personnes handicapées

Par Dany Jacques
Monique Lefebvre est honorée pour son engagement auprès des personnes handicapées
Le travail et l’engagement de Monique Lefebvre ont été reconnus par l’Office des personnes handicapées du Québec. (Photo : gracieuseté AlterGo)

HOMMAGE. Tellement persuasive et passionnée, Monique Lefebvre est considérée comme «une influenceuse», et ce, plusieurs années avant que cette profession se multiplie sur les réseaux sociaux.

C’est le directeur général de la Ville de Montréal, Serge Lamontagne, qui utilise ce terme pour définir la mission de cette femme établie à Magog depuis un an. «Elle a inventé ce rôle depuis les 30 dernières années, car elle a grandement contribué à ouvrir les portes aux personnes handicapées, ainsi qu’à améliorer l’accessibilité universelle aux sports, aux loisirs et à la culture pour tous.»

M. Lamontagne lui rend ainsi hommage dans une vidéo diffusée dans le cadre du concours Prix À part entière 2020. Cet événement était présenté en ligne par l’Office des personnes handicapées du Québec, le 23 février dernier.

Monique Lefebvre figure parmi les six lauréats provinciaux. Elle a été récompensée dans la catégorie «Individus». En plus d’une bourse de 10 000 $, elle a reçu un trophée en bronze pour souligner son engagement à l’égard de la participation sociale des personnes handicapées.

«Je suis très fière d’avoir contribué à ce que les gens voient d’abord la personne handicapée avant ses limitations physiques, avoue la lauréate. J’aime aussi observer la fierté dans les yeux des parents et de leur enfant qui se surpasse pendant une épreuve.»

Elle admet toutefois qu’il reste du travail à accomplir pour élargir ce nouveau regard. «Il faut toujours sensibiliser les gens à l’importance de côtoyer les personnes handicapées afin de découvrir des gens ayant notamment beaucoup de joie de vivre, du talent et de l’humour», plaide-t-elle.

Sensibilisée dès son jeune âge

Née de parents handicapés, Monique Lefebvre est sensibilisée depuis son plus jeune âge aux obstacles que peuvent rencontrer ces personnes. Pendant 38 ans, elle a dirigé AlterGo, un organisme qui soutient l’intégration sociale des personnes handicapées dans leurs activités sportives et culturelles.

Elle a aussi contribué à la mise en place du Défi sportif AlterGo, qui constitue le plus grand événement multisports annuel au Canada. Après plus de 30 ans d’existence, il rassemble aujourd’hui 8000 athlètes de 20 pays et 1200 bénévoles chaque année.

«Grâce à sa force de persuasion, Mme Lefebvre a convaincu plusieurs personnes handicapées d’adopter un mode de vie actif, leur permettant du même coup de développer leur confiance en elles, lit-on par voie de communiqué. Son travail a également contribué à faire changer les perceptions du public sur les capacités des personnes handicapées.»

Elle observe de belles choses dans sa région adoption. Elle cite l’exemple des sentiers du Marais et de la Bibliothèque Memphrémagog, qui facilitent l’accessibilité de leur infrastructure aux gens ayant des limitations physiques.

«C’est important d’améliorer l’accès aux commerces et aux services afin qu’ils se sentent comme des résidents à part entière, ajoute-t-elle. C’est très frustrant de ne pas se sentir le bienvenu quelque part.»

Mme Lefebvre a remporté de nombreux prix au fil de sa carrière, autant sur la scène provinciale que canadienne (voir les faits saillants).

Mme Lefebvre, l’Association des personnes handicapées de Bellechasse et la Ville de Beloeil figurent notamment parmi les six lauréats de la présente édition du concours organisé par l’Office des personnes handicapées du Québec.

Information supplémentaire au www.ophq.gouv.qc.ca

FAITS SAILLANTS

  • Directrice générale d’AlterGo pendant 38 ans
  • Fondatrice du Défi sportif AlterGo en 1984
  • Titre de chevalière de l’Ordre de Montréal en 2020
  • Médaille du 150e du Sénat du Canada en reconnaissance du travail humanitaire, social et sportif accompli au service des Canadiens en 2017
  • Croix du service méritoire du Canada décerné en 2016 par le Gouverneur général du Canada pour l’importance du travail réalisé pour accroître l’inclusion sociale des personnes handicapées
  • L’Assemblée nationale du Québec lui remet la Médaille d’honneur et elle est reconnue parmi les 20 femmes les plus influentes dans le domaine du sport au Canada en 2015
  • L’American Academy for Cerebral Palsy and Developmental Medicine lui décerne le prix Cathleen Lyle Murray en 2003.

 

David Johnston, gouverneur général du Canada, a remis à Monique Lefebvre la croix du service méritoire du pays en 2016.
(Photo gracieuseté Défi Sportif AlterGo)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires