Une maison d’enseignement française achète l’ancien Collège Massawippi

Par Dany Jacques
Une maison d’enseignement française achète l’ancien Collège Massawippi
L’ancien Collège Massawippi a été cédé à des intérêts français. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

IMMOBILIER. L’ancien Collège Massawippi (ex-Servite) a été vendu à un établissement d’enseignement privé français.

Il s’agit du groupe OGEC-Villemomble, qui possède des écoles privées principalement en France. C’est la même organisation qui avait pris la relève de la communauté religieuse des Servites avant la fermeture de cette école secondaire en juin 2020.

Le maire d’Ayer’s Cliff, Vincent Gérin, a pris connaissance de cette transaction dans un court courriel émis par le vendeur. «Je n’ai aucune idée ce que ce groupe veut en faire, dit-il. Je sais seulement que les acheteurs sont la tentacule française des Servites.»

Le message ajoutait que les acquéreurs désiraient collaborer avec la Municipalité dans l’exploitation et la valorisation de la propriété de 90 acres.

Le premier magistrat ignore la vocation future de cet emplacement stratégique situé presque sur les rives du lac Massawippi.

Le coût de la transaction demeure méconnu du public. On sait toutefois que la communauté religieuse des Servites a refusé une offre de 1 750 000 $ de la part de la Municipalité d’Ayer’s Cliff. Une seconde proposition de 2 M$, faite par un promoteur privé, aurait également été mis de côté.

On a tenté de parler à un porte-parole des acheteurs, mais en vain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires