TRIBUNE LIBRE: Le gazon avant les familles!

 Élyse Bernier
TRIBUNE LIBRE: Le gazon avant les familles!

Par un beau dimanche de janvier, j’ai constaté avec bonheur que plusieurs petites familles avaient trouvé l’endroit idéal pour glisser. Un endroit sécuritaire: pas d’arbre, pas de roche, un bon fond de neige et surtout, l’espace nécessaire pour respecter les règles de distanciation.

Je parle ici du Club de golf du Mont-Orford. Plein de petits vallons parfaits pour une sortie amusante avec les enfants… un exercice nécessaire en ce temps de confinement.

Quelques jours plus tard, j’ai remarqué que les gestionnaires de la Corporation ski et golf Mont-Orford y avaient installé des affiches d’interdiction de stationner,  d’y glisser et même d’y circuler.

«Pour ce qui est du terrain de golf, en effet, il est interdit de circuler dessus lorsqu’il est fermé (glissade, raquette, ski de fond, etc.). Tout simplement pour ne pas abîmer notre terrain et surtout nos verts qui demandent beaucoup d’entretien et qui sont fragiles, tout comme pour éviter les blessures», pouvait-on lire sur la page Facebook de la Corporation.

Petit rappel: nous sommes en pleine pandémie et confinement. Il n’y a pas de cours de ski à la montagne, pas de cours de ski de fond, pas de hockey, pas de patinage artistique, pas de natation… il n’y a presque rien! Les jeunes familles ne l’ont pas facile ces temps-ci. Tout le monde écope et les gestionnaires de la montagne songent à protéger le gazon (qui n’est nullement menacé par la glissade).

Est-ce acceptable d’interdire l’accès à ce terrain public en plein confinement avec toutes les restrictions sanitaires qui ne réduisent à presque rien les possibilités d’activités pour les jeunes familles? Poser la question c’est y répondre.

Le Mont-Orford doit faire sa part comme tout le monde.

 Élyse Bernier

Orford

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jean Mongeau
Jean Mongeau
26 jours

oui c’est bien correct d’avoir fermé le terrain. Ce n’est pas une pouponnière et il y a bien d’autres endroits pour glisser. Toujours pareil , on a de la misère à tolérer la discipline

Jacqueline G.Lacasse
Jacqueline G.Lacasse
25 jours
Répondre à  Jean Mongeau

Vous dites qu’il y a bien d’autres endroits pour aller glisser. Pouvez-vous en nommer quelques-uns pour aider les jeunes familles dans cette activité hivernale?

Pierre Lessard
Pierre Lessard
26 jours

Le terrain de golf a raison….si les verts sont abimés, la réparation coûte très cher

Claire Garon
Claire Garon
25 jours

Il y a de la discipline civique dans le golf?
Pouponnière? Aucun rapport!
Il s’avère que Ski-Golf Mont Orford éprouvent des difficultés à s’ouvrir aux réalités des différents besoins d’accessibilité.
À mettre à l’ordre du jour de leurs prochaines réunions?

Patrick Lagrandeur
Patrick Lagrandeur
17 jours

Dans le village où je viens, le golf a toujours été l’endroit par excellence pour glisser avec les enfants. Cette pratique est bien tolérée, et demeure gratuite et non encadrée, pour le plaisir de tous. Les gestionnaires du Golf laissent les randonneurs se promener partout, sauf sur les verts, qui sont délimités par des cordes. Les glisseurs l’hiver sur un terrain de golf, c’est comme les randonneurs l’été à la montagne, ça ne devrait pas faire l’objet d’interdiction. Surtout pas en période où les familles cherchent à s’occuper tout en demeurant dans sa zone de confinement.