Campagne de l’AQDR pour la sécurité de nos aînés

Par Dany Jacques
Campagne de l’AQDR pour la sécurité de nos aînés

COVID-19. L’AQDR Memphrémagog, en collaboration avec Le Reflet du Lac et NousTV, lance une campagne de communication pour sensibiliser les aînés, les proches aidants et la population en général. L’objectif consiste à mousser l’importance de redoubler de prudence et de respecter les mesures sanitaires pour assurer la sécurité de nos aînés.

Le président de l’AQDR, André Savoie, souligne que «les consignes sanitaires sont vitales pour les aînés, qu’ils résident en institution publique, en résidence privée ou à domicile».

Des personnalités bien connues de la région ont accepté de prêter main-forte à cet organisme tout au long de cette campagne, qui s’échelonnera de février à mai. Il s’agit de Marc-André Coallier, propriétaire du Théâtre La Marjolaine à Eastman, qui agira à titre de porte-parole principal.

S’ajouteront Félix Potvin, entraîneur-chef des Cantonniers de Magog, Monique Côté, éditrice du journal Le Reflet du Lac, Yvon Bélair, Grand chevalier des Chevaliers de Colomb de Magog, Mickaël Laroche, policier communautaire à la Régie de police de Memphrémagog, et Denise Poulin Marcotte, présidente de l’Office municipal d’habitation de Magog.

Ces porte-paroles livreront des messages de prévention destinés à différents publics, tout en témoignant de leur propre expérience durant la pandémie.

La campagne comportera six publications dans le Journal Le Reflet du Lac, commençant d’ailleurs dans la présente édition du 3 février, de même qu’une douzaine d’émissions sur NousTV à compter de ce jeudi 4 février.

Les thèmes abordés porteront sur l’accès au logement, la sécurité des personnes, la lutte à la pauvreté, l’accès aux soins et services de santé et sociaux, le transport, la maltraitance, les services à domicile, etc.

L’AQDR profite de l’occasion pour lancer sa page Facebook : www.facebook.com/aqdrmemphre

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
7 mois

Bravo, c’est essentiel si on veut garder tout le monde en santé!

«Souvent, les plus jeunes disent qu’il n’y a pas de problème et c’est faux. 10% d’entre eux vont garder des séquelles de la maladie, soit perdre le goût ou l’odorat. D’autres vont rester fatigués et être incapables de faire du sport», observe-t-il. (Dr. Alain Poirier)