Don d’un terrain pour protéger un milieu humide fragile au lac à la Truite

Par Dany Jacques
Don d’un terrain pour protéger un milieu humide fragile au lac à la Truite
Raymond Lalonde (prés. Société de conservation du corridor naturel de la rivière au Saumon), Daniel Leblanc (prés. Construction D.L.L.) et Bertrand Larivée (prés. Conservation Lac-à-la-Truite Orford) ont notamment collaboré à la protection de ce milieu humide fragile. (Photo : gracieuseté)

CANTON D’ORFORD. Un homme d’affaires donne un terrain d’une valeur de 46 000 $ afin de protéger un milieu humide fragile au lac à la Truite du Canton d’Orford.

Fruit d’une entente avec Construction D.L.L. et son président Daniel Leblanc, le terrain de 4000 mètres carrés situé en bordure de la rue Fleur-de-mai a été cédé à la Société de conservation du corridor naturel du la rivière au Saumon (SCCNRS).

L’organisme Conservation Lac-à-la-Truite Orford (CLTO) applaudit cette transaction, qui écarte un terrain précédemment voué au développement immobilier. «Le statu quo aurait permis la construction d’une autre résidence et le remblaiement d’un milieu humide important, menaçant ainsi la qualité de l’eau et de l’environnement du plan d’eau», lit-on par voie de communiqué.

«Jusqu’à tout récemment, des développeurs immobiliers souhaitaient acquérir ce terrain pour y faire du développement résidentiel. Nous avons su saisir une occasion unique pour préserver ce milieu humide. C’est une victoire inestimable pour les résidents du lac à la Truite», explique Bertrand Larivée, vice-président de la SCCNRS et président de CLTO.

Actuellement, la SCCNRS recueille des fonds pour continuer sa mission et protéger d’autres milieux fragiles. Cet organisme négocie actuellement l’acquisition d’autres sites à grands intérêts écologiques. Information au www.sccnrs.org pour les autres propriétaires intéressés.

La direction de Conservation Lac-à-la-Truite Orford profite de l’occasion pour informer la population que son nom est la nouvelle appellation de l’Association des riverains du Lac-à-la-Truite.

Info: www.conservationlacalatruite.org

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
3 mois

Chapeau ! Ce don est particulièrement intéressant parce que c’est plutôt rare de voir des hommes d’affaires et des développeurs donner un terrain ces jours-ci.
On a eu des exemples contraires récemment d’entrepreneurs seulement intéressés par leur profit aux dépens de la conservation de nos lacs!
Cette entente avec Construction D.L.L. et son président Daniel Leblanc, pour ce don d’un terrain de 4000 mètres carrés donne un bel exemple et nous permet d’espérer que la tendance se poursuive.