Des condos de rêve à deux pas du centre-ville?

Par Pierre-Olivier Girard
Des condos de rêve à deux pas du centre-ville?
Les futurs propriétaires auront droit à une vue à couper le souffle sur le lac Memphrémagog et la pointe Merry. (Photo : gracieuseté)

IMMOBILIER. Un projet de condos pour millionnaires pourrait voir le jour tout près du centre-ville de Magog, plus précisément sur la rue Merry Sud. Des six unités d’hébergement disponibles vendues entre 1,3 et 1,7 M$, trois ont déjà trouvés preneurs selon les promoteurs.

Ce projet à faire rêver est piloté par Daniel Lambert et André Ouellet. Ces derniers ont profité de la mise en vente d’une résidence située au 119, rue Merry Sud, pour acquérir cette propriété stratégique donnant accès à la rivière Magog et au lac Memphrémagog.

«La maison actuelle serait démolie au profit d’une nouvelle construction. Les condos seraient d’une superficie de 2400 pieds carrés et plus. On y trouverait un stationnement intérieur sur deux étages, un ascenseur, une piscine commune avec tout ce qu’il faut pour passer du bon temps», partage M. Lambert, qui est notamment derrière les projets de condos «Les Jardins Memphré» situés sur la rue Desjardins à Magog.

Tous les condos offriraient une vue à couper le souffle sur le lac et la pointe Merry. Les deux unités les plus dispendieuses auraient même accès à une deuxième terrasse sur le toit de l’immeuble.

Un engouement inespéré

Au cours des derniers jours, les hommes d’affaires ont dévoilé quelques maquettes du futur bâtiment de trois étages sur les médias sociaux. Une publication qui s’est mise rapidement à circuler et surtout, à susciter beaucoup d’intérêt. «On croit en notre projet sur lequel on travaille depuis l’été dernier, mais on ne s’attendait pas à autant d’engouement en si peu de temps, admet-il. On a reçu beaucoup d’appels de gens intéressés. Ça ne s’adresse pas à tout le monde, mais visiblement, il y a une clientèle qui a les moyens de se l’offrir.»

Le plan de match serait de débuter la construction au printemps prochain, dans le but de livrer les unités d’habitation au printemps 2022. À court terme, les promoteurs devront obtenir un permis de construction de la Ville de Magog. Une étape qui semble une formalité à leurs yeux.

«Nous travaillons avec des arpenteurs et architectes pour s’assurer de respecter les règlements en vigueur, que ce soit par rapport aux normes d’habitation, la hauteur du bâtiment ou encore le pourcentage d’occupation au sol. Il n’y a pas de changement de zonage requis, ni de dérogation mineure. En principe, ce qui est proposé respecte les exigences municipales Avec tout l’argent déjà investi, on s’est assuré de bien faire nos devoirs», assure Daniel Lambert.

La Ville de Magog confirme la réception de la demande de permis de construction. Le règlement de zonage permet cet usage, mais ce dossier sera analysé avant d’obtenir une autorisation officielle.

Les six condos sont dotés d’une terrasse face au lac, mais les deux unités les plus dispendieuses en possèdent aussi une deuxième sur le toit.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mia
Mia
3 mois

Selon mes sources!! Le propriétaire de la maison !! A vendu au promoteur!! Et à acheter un penthouse!! Et le promoteur a acheté l’autre penthouse!! Alors il en reste 4 à vendre !! Is the price is right!!