16 jeunes font le «party» illégalement à Sainte-Catherine-de-Hatley

Par Pierre-Olivier Girard
16 jeunes font le «party» illégalement à Sainte-Catherine-de-Hatley
(Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Denis Germain)

FAITS DIVERS. Une nouvelle survenue à Sainte-Catherine-de-Hatley au cours des derniers jours a fait beaucoup jaser au Québec, alors que 16 personnes ont été arrêtées, le week-end dernier, pour s’être rassemblées illégalement dans une résidence familiale.

Les jeunes fêtards, parmi lesquelles se trouvait un mineur, ont fait fi des restrictions en vigueur pour se réunir et passer du bon temps. Le problème est qu’au cours de la nuit, soit vers 2 h du matin, l’un d’entre eux s’est offert une fringale de trop puisque sa cuisson ratée a déclenché un avertisseur de fumée relié à une centrale d’alarme.

Les pompiers du Service de sécurité incendie de Magog se sont aussitôt rendus sur place. «Les jeunes ont refusé d’ouvrir la porte, alors les pompiers ont demandé notre assistance pour intervenir, explique la porte-parole de la Régie de police de Memphrémagog (RPM), Nathalie Fréchette. C’est à ce moment que nous avons constaté qu’il y avait un party sur les lieux avec la présence de 16 personnes.»

Chacune d’entre elles ont reçu une amende de 1550 $ pour rassemblement illégal. Seule la personne mineure s’en est sortie avec une contravention de 560 $ pour la même infraction. «En plus des 1550 $, un des individus a reçu deux contraventions supplémentaires totalisant environ 1600 $ pour s’être enfui des lieux. Il a été retrouvé par nos policiers dans une propriété voisine», rapporte la sergente Fréchette.

Cette dernière soutient que cette intervention est une première du genre pour la RPM depuis le début de la pandémie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claire Garon
Claire Garon
3 mois

Eh bien, c’est la faute au bacon de marque libaaaarté.
Pauvres p’tis, y’avaient faim.
C’est vrai que l’alcool, la dope et l’inconscience, ça creuse.
Une petite dose de virus avec ça?

Guy Leroux
Guy Leroux
3 mois

expliqué moi pourquoi que nous ont as une Amende alors que les juifs qui font des rassemblement 200 personnes + eux ont juste une enquête le temps que les média arrête dans parlé ??

trackback
COVID-19: «Souvent, les jeunes disent qu'il n'y a pas de problème et c'est faux» - Le Reflet du Lac
3 mois

[…] La fête illégale qui s’est déroulée tout récemment à Sainte-Catherine-de-Hatley (voir autre texte) n’est évidemment pas passée inaperçue aux yeux de la Santé publique, qui espère que les […]

trackback
COVID-19: "Often, young people say there is no problem and it is false" - Archyde
3 mois

[…] The illegal party that took place very recently in Sainte-Catherine-de-Hatley (see other text) has obviously not gone unnoticed in the eyes of Public Health, which hopes that the 16 young […]