Quatre décès et une centaine de cas dans deux résidences de Magog et d’Ayer’s Cliff (mise à jour)

Par Dany Jacques
Quatre décès et une centaine de cas dans deux résidences de Magog et d’Ayer’s Cliff (mise à jour)
Le retour des Fêtes est difficile dans Memphrémagog avec quatre décès dans deux résidences pour personnes agées, incluant Pinecroft à Magog (photo). (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

SANTÉ. Deux résidences de retraités de Magog et d’Ayer’s Cliff sont aux prises avec une éclosion majeure de la COVID-19. On y dénombre une centaine de cas positifs et quatre décès au total en date de jeudi.

Les Jardins de Pinecroft cumulaient 61 cas positifs parmi les résidents et les employés au moment d’écrire ces lignes, incluant un troisième décès annoncé jeudi matin par la direction de l’établissement. Le nombre de cas a bondi de 20 en 24 heures un moment donné.

La situation est également angoissante à la Place Sanborn d’Ayer’s Cliff. Cette résidence pour personnes âgées gère une éclosion qui a débuté quelques jours avant Noël. Le plus récent bilan de la Santé publique chiffre le nombre de cas positifs à 44, incluant un décès. Le tiers des personnes infectées sont des employés.

Toujours selon le dernier bilan de la Santé publique, dix autres cas ont été observés dans une ressource de type familiale qui n’est pas identifiée. Aucun décès n’a été constaté à cet endroit.

Le réseau de santé local de Memphrémagog compte désormais 496 cas depuis le début de la pandémie, dont 117 qui sont actifs. Cette même région a commence l’année avec 51 cas au cours des derniers jours (4-5-6 janvier).

À Magog, on observe 79 cas actifs pour un total de 282 personnes infectées depuis le début de la pandémie.

2078 vaccins ont été jusqu’à maintenant administrés en Estrie.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ingrid Comby
Ingrid Comby
8 jours

J ai travaillé dans ces deux résidences , il y a 5 ans , à cause du grand manque de personnel , je ne suis pas surprise de ce qui arrive . Quand la rentabilité prime voilà maintenant le résultat . Mais combien de propriétaires de résidences ont vraiment à coeur leurs locataires et leur personnel ??