Nouveau confinement : les détails en éducation

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
Nouveau confinement : les détails en éducation
(Photo : gracieuseté)

COVID-19. L’annonce du premier ministre du Québec d’un nouveau confinement a évidemment des impacts au niveau des écoles et des services de garde. Les voici.

Enseignement préscolaire et primaire

Les élèves du préscolaire et du primaire retourneront en classe le 11 janvier, selon le calendrier scolaire de leur école.

Un seul groupe-classe stable, en tout temps, sans mesure de distanciation.

Distance de 2 mètres entre les élèves de groupes-classe stables différents. Distance de 2 mètres entre les élèves et le personnel. Lorsque ce n’est pas possible, port de l’équipement de protection individuelle (ÉPI) requis pour le personnel. Port d’un couvre-visage par tous les élèves en tout temps dans les corridors, les aires communes et sur le terrain de l’école. Port du masque de procédure obligatoire pour le personnel. Port du couvre-visage en classe obligatoire pour les élèves de 5e et 6e année.

Les élèves du préscolaire n’ont pas à porter le couvre-visage.

Activités parascolaires suspendues.

Sorties scolaires et activités interscolaires suspendues.

Projets pédagogiques particuliers maintenus en groupe-classe stable. Si impossible, une distanciation de 2 mètres doit être maintenue en tout temps entre les élèves ne provenant pas du même groupe-classe stable et les règles sanitaires doivent être rigoureusement observées.

Prêt et location des locaux scolaires suspendus sauf pour le service de garde et pour les mandataires de projets pédagogiques particuliers.

Port du masque de procédure (ou chirurgical) pour tout le personnel scolaire en tout temps dans les aires communes intérieures et extérieures.

Visiteurs à l’école réduits au minimum.

Services de garde scolaire organisés dans le respect des groupes-classe stables ou instauration de sous-groupes respectant la distanciation physique.

Repas du midi avec les élèves provenant d’un groupe-classe stable.

Enseignement secondaire

Les élèves du secondaire demeureront à la maison et les services éducatifs à distance, selon l’horaire habituel, seront offerts jusqu’au 15 janvier 2021 inclusivement, selon le calendrier scolaire de leur école. Retour en classe à partir du 18 janvier 2021.

Port d’un masque de procédure par tous les élèves en tout temps dans l’école et sur le terrain de l’école. Port du masque de procédure obligatoire pour le personnel dans toutes les aires communes, sauf en classe si la distance de 2 mètres avec les élèves est maintenue. Deux masques de procédure seront distribués quotidiennement aux élèves et enseignants. Activités parascolaires suspendues.

Sorties scolaires et activités interscolaires suspendues.

Projets pédagogiques particuliers maintenus en groupe-classe stable. Si impossible, une distanciation de 2 mètres doit être maintenue en tout temps entre les élèves ne provenant pas du même groupe-classe stable et les règles sanitaires doivent être rigoureusement observées.

Prêt et location des locaux scolaires suspendus.

Port du masque de procédure pour tout le personnel scolaire en tout temps dans les aires communes intérieures et extérieures.

Visiteurs à l’école réduits au minimum.

Repas du midi avec le groupe-classe stable.

Présence en classe un jour sur deux pour les élèves de 3e, 4e et 5e secondaire. Elle ne s’applique pas aux élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage qui fréquentent une école spécialisée, une classe spéciale ou le Parcours de formation axée sur l’emploi.

Cours à option se déroulant dans le respect de la distanciation physique de 2 mètres lorsque les élèves ne proviennent pas du même groupe-classe stable ou cours à distance.

Services de garde éducatifs à l’enfance (garderies)

Tous les services de garde peuvent recevoir 100 % du nombre maximal d’enfants indiqué à leur permis.

Les services de garde en milieu familial peuvent recevoir le nombre régulier d’enfants indiqué à leur reconnaissance en vigueur.

Les services de garde éducatifs à l’enfance seront fermés seulement en cas d’une éclosion dans l’établissement, déclarée par la santé publique.

La fréquentation des services de garde est facultative. L’enfant ne peut pas perdre sa place même s’il ne fréquente pas le service de garde. Les frais de garde restent en vigueur et doivent être assumés par les parents, que leur enfant fréquente ou non le service.

Les organismes communautaires Famille et les centres de pédiatrie sociale en communauté peuvent continuer d’offrir des services.

Pour leur part, les haltes garderies demeurent fermées.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires