Le père Noël au service des Magogois

Par Pierre-Olivier Girard
Le père Noël au service des Magogois
Franklin Dorey est devenu la coqueluche de bien des Magogois en incarnant, depuis six ans, le père Noël lors de la parade au centre-ville de Magog. (Photo : gracieuseté - Marco Bergeron)

MAGIE. Il n’est peut-être pas aussi populaire que le vrai père Noël, mais Franklin Dorey est devenu pour bien des Magogois celui qui s’en approche le plus. Par sa prestance et son costume d’une élégance atypique, il continuera de faire rêver petits et grands à Noël, en se mettant au service de ceux qui voudraient s’offrir ou offrir un cadeau bien unique à des proches.

Malgré la pandémie et l’annulation des rassemblements, il n’était pas question pour le coloré personnage d’accrocher son bonnet et de laisser passer cette fête, si importante à ses yeux. Au contraire, il considère que sa présence est d’autant plus significative cette année, alors que plusieurs personnes se retrouveront seules.

«Pour briser la solitude et créer des instants de magie, j’offre aux gens d’aller livrer un ou des cadeaux chez eux ou encore un être cher. Tout se fera sans contact et de manière sécuritaire. Ça peut être une famille, mais aussi des personnes âgées qui pourront, le temps de quelques minutes, retomber dans leurs souvenirs d’enfance lorsqu’ils croyaient au père Noël», souhaite le Magogois.

Car du haut de ses 6 pieds 4 – avec ses bottes aux pieds – et ses 300 lb, M. Dorey a la carrure parfaite pour incarner celui qu’il personnifie depuis une vingtaine d’années. Plusieurs l’ont d’ailleurs découvert lors de la populaire parade du père Noël au centre-ville de Magog. Et chaque hiver, on se l’arrache aux quatre coins de la ville pour aller à la rencontre des familles, qui l’accueillent toujours avec émerveillement.

Même le principal intéressé se laisse parfois prendre à son propre jeu tellement les réactions sont intenses et sincères. «C’est vraiment difficile à expliquer, mais lorsque j’enfile mon costume, on dirait qu’il y a quelque chose qui m’habite. Je ne sais pas si j’ai de l’ADN du Saint-Nicolas d’Europe dans mon sang, mais c’est vraiment spécial comme sentiment. Je vous rassure, je ne me prends pas pour le vrai père Noël, mais je n’imagine pas le jour où j’arrêterai de le faire, car ça m’apporte tellement de bonheur», partage-t-il.

Pour faire appel à ses services, Franklin Dorey peut être contacté à son royaume par téléphone au 819 847-3182 ou encore sur sa nouvelle page Facebook «Père Noël de Magog». Pour récupérer les cadeaux et faire la livraison spéciale, il chargera une centaine de dollars. «C’est une nouvelle formule, alors je n’ai aucune idée si ça va fonctionner. Ceux et celles intéressés doivent réserver leur place d’ici le 21 décembre, le temps de tout mettre en place et organiser ma tournée!», lance-t-il, en précisant qu’il privilégiera pour cette première les résidants de Magog.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Thérèse Rodrigue
Thérèse Rodrigue
2 mois

Je n’ai jamais vu un Père Noël qui inspire autant l’esprit de Noël, par sa prestance et son look unique qui le caractérise. Ce Père Noël rehausse l’image de Magog pendant le temps des fêtes !
Joyeux Noël & Bonne Année