Goliath Tech investit 13 M$ dans le parc industriel de Magog

Par Dany Jacques
Goliath Tech investit 13 M$ dans le parc industriel de Magog
La production des pieux vissés est faite à Magog (photo). Les pièces sont distribuées dans 70 succursales au Canada, dans 33 états américains et à deux endroits en Europe. (Photo : La production des pieux vissés est faite à Magog (photo). Les pièces sont distribuées dans 70 succursales au Canada, dans 33 états américains et à deux endroits en Europe. )

INDUSTRIE. L’entreprise magogoise Goliath Tech investit 13 millions de dollars pour déménager son usine et moderniser ses équipements. 30 emplois seront créés pour atteindre 80 travailleurs au total sur la liste de paie.

Cette compagnie spécialisée dans la fabrication de pieux vissés déplacera la production de la rue Péladeau pour le boulevard Poirier, une section située dans le parc Industriel, mais à deux pas de l’entreprise Gurit.

Le nouveau terrain accueillera un bâtiment de 220 000 pieds carrés, qui sera construit en deux phases. Cette superficie bonifiée permettra de doubler la production et l’aire de travail.

La construction est prévue pour les prochains mois, mais le grand déménagement s’oriente pour se faire en janvier 2022.

Cette future adresse abritera le siège social de la compagnie, qui appartient au PDG de Magog, Julian Reusing. C’est de cet endroit qu’il supervise la production des pieux vissés distribués dans 70 succursales au Canada, dans 33 états américains et à deux endroits en Europe.

La compagnie compte environ 200 franchisées au total (vente et installation), qui embauchent de leur côté quelque 350 autres personnes. «100 % de la production est faite à Magog», insiste M. Reusing.

Julian Reusing. (Photo Le Reflet du Lac – Dany Jacques)

Ce PDG de Goliath Tech évalue la croissance de sa main-d’œuvre à 20 employés de plus par année. Son chiffre d’affaires annuel grimpe en moyenne de 40 %.

Goliath Tech existe depuis 2004. Julian Reusing, qu’on aperçoit sur la page frontispice de la présente édition, a stimulé sa croissance en achetant la compagnie en 2013.

L’entreprise fabrique des pieux vissés qui sont utilisés pour solidifier dans le sol des fondations, des gazebos, des terrasses, des solariums et des quais, par exemple.

Il est également possible que la compagnie conserve son bâtiment de la rue Péladeau pour l’entreposage de ses pièces.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Les bonnes nouvelles de l'industrie - Stiq
5 mois

[…] : Le Reflet-du-Lac, […]