Rallye automobile: il remporte le championnat avec une voiture à 2000 $

Par Patrick Trudeau
Rallye automobile: il remporte le championnat avec une voiture à 2000 $
Kurt Duddy (à droite) et son copilote Mike Lambert ont remporté conjointement le championnat de la classe «2 roues motrices». (Photo : Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

AYER’S CLIFF. Grand amateur de course automobile, Kurt Duddy s’est toujours fait un devoir de «démocratiser» ce sport et de donner des trucs pour le rendre accessible. En remportant un récent championnat avec une voiture qui vaut à peine 2000 $, il vient certainement de confondre bien des sceptiques.

Dans une saison 2020 entrecoupée par la pandémie, le pilote d’Ayer’s Cliff a mis la main sur le titre de la classe «2 roues motrices» lors du RallyeX RSQ (Rallye Sport Québec), tout en obtenant la seconde position du classement cumulatif «toutes catégories».

Son coéquipier Mike Lambert, à qui il donne beaucoup de crédit, a pour sa part remporté le championnat des copilotes.

«Avec ma petite Sentra 2 routes motrices, on réussissait à mettre de la pression sur les Subaru 4 roues motrices. Je me souviens même d’une course où l’on a devancé un autre gars qui venait d’investir 42 000 $ sur sa voiture», raconte Kurt Duddy, avec un brin de fierté.

«Les gens ont tendance à penser qu’il faut investir des sommes importantes pour faire de la course ou du rallye automobile. Oui, ça peut entraîner de grosses dépenses, mais on peut aussi s’en tirer à bon compte en choisissant les bonnes pièces et en faisant preuve d’ingéniosité», fait-il valoir.

À l’entraînement en Gaspésie

Les épreuves du circuit RallyeX, qui se sont déroulées respectivement en janvier, mars, septembre et octobre, ont eu lieu respectivement dans les Laurentides à Rimouski et dans la Baie-des-Chaleurs.

Incidemment, le champion 2020 connaît bien la Gaspésie, lui qui y a habitué jusqu’au début de sa vie d’adulte. «S’amuser dans les chemins de terre en voiture, c’est ce qu’on faisait tout le temps en Gaspésie. Sans le savoir, je m’entraînais déjà pour le rallye automobile», constate-t-il.

En se maintenant parmi les meilleurs de sa catégorie, Kurt Duddy a prouvé qu’on pouvait faire du rallye automobile avec des moyens limités. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

Même s’il est satisfait des résultats obtenus avec sa Sentra V-Spec, Kurt Duddy estime qu’il est peut-être temps de rehausser son niveau et de changer de véhicule. «Au départ, j’avais acheté cette voiture pour m’en servir uniquement l’hiver, mais je l’ai finalement utilisé pour la course et j’ai obtenu des succès inespérés. C’est une 2004 et ces modèles-là étaient construits solidement. Mais là, je crois qu’elle a fait son temps», lance-t-il en riant.

«Le RallyeX est un peu comme un club-école du circuit provincial. Si je veux compétitionner à l’échelon supérieur, je devrai utiliser une nouvelle voiture. Ça implique de devoir investir autour de 25 000 $ pour les cinq à six prochaines années», estime-t-il.

«Mais comme je le fais depuis le début, on va essayer que ça coûte le moins cher possible», conclut celui qui possède une petite entreprise d’entretien ménager commercial.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires