Des mesures plus strictes à l’urgence de Magog

Par Dany Jacques
Des mesures plus strictes à l’urgence de Magog
(Photo : gracieuseté/Archives – Marco Bergeron)

SANTÉ. Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS impose des mesures de sécurité plus importantes à l’urgence du Centre de santé et de services sociaux de Memphrémagog.

La direction de l’hôpital magogois renforcera la sécurité des usagers dès aujourd’hui (18 novembre).

Ces mesures se traduiront par l’isolement de tous les usagers sur civière, de façon préventive, dès leur arrivée.

Aucun visiteur ni accompagnateur ne sera admis (sauf pour les enfants et pour des situations humanitaires) à cette urgence pendant la pandémie, comme c’est déjà le cas pour les urgences de l’Hôpital Fleurimont, de l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke, du Centre de santé et de services sociaux du Granit et de l’Hôpital, CLSC et centre d’hébergement d’Asbestos.

Ces modifications ne sont aucunement liées à un événement associé à la COVID, assure le CIUSSS de l’Estrie.

Au moment d’écrire ces lignes, la Santé publique ne relève qu’un seul établissement public, milieu de vie ou entreprise ayant quelques cas actifs dans la MRC de  Memphrémagog. Il s’agit de l’école primaire anglophone d’Ayer’s Cliff.

La Santé publique cumule 175 personnes infectées depuis le début de la pandémie. De ce nombre, 13 cas demeurent actifs à Magog, Canton d’Orford, Hatley et Eastman.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires