La Sépaq a déjà prévu des mesures adaptées pour l’hiver

Par Patrick Trudeau
La Sépaq a déjà prévu des mesures adaptées pour l’hiver
Le ski de fond sera certainement l'une des activités les plus prisées cet hiver dans les parcs nationaux du Québec. (Photo : SEPAQ/Steve Deschênes)

PARC NATIONAL. La Sépaq pourrait devoir contrôler l’accès à ses parcs nationaux cet hiver, un peu comme elle l’a fait au cours de l’été.

Afin de respecter les consignes de la Santé publique, la direction du parc national du Mont-Orford a dû fermer ses stationnements à plusieurs reprises en période estivale, parce que sa capacité d’accueil était déjà atteinte.

Des mesures de gestion de l’achalandage seront donc de nouveau appliquées, si le nombre de visiteurs est trop élevé.

Le temps de fréquentation sera également limité dans les espaces chauffés intérieurs. La Sépaq n’exclut pas la possibilité de louer des roulottes chauffées à certains endroits, afin d’offrir une capacité d’accueil similaire à celle disponible en temps normal.

Un peu comme à l’été, l’achat en ligne sera obligatoire pour les droits d’accès quotidien, tout comme pour les billets de ski de fond. Le nombre de ceux-ci sera d’ailleurs limité et les abonnements saisonniers seront offerts en priorité aux détenteurs de la saison dernière.

À noter qu’en zone rouge – ce qui n’est pas le cas de l’Estrie pour l’instant – , il sera impossible de manger dans les espaces intérieurs. L’accès aux salles de fartage et à la location d’équipement pourrait aussi être remis en question dans les régions où le niveau d’alerte est au maximum.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires