Les Chevaliers de Colomb de Magog annulent leur guignolée, mais font appel aux dons

Par Dany Jacques
Les Chevaliers de Colomb de Magog annulent leur guignolée, mais font appel aux dons
Les Chevaliers Yvon Bélair, Yves Grandmaison (président d’honneur), Jacques Veillette (Chevaliers de Colomb d’Omerville), Jean-Pierre Douillard, Serge Dutremble et Michel Lapierre (président d’honneur) espèrent récolter autant d’argent que par le passé malgré l’annulation de la traditionnelle Guignolée (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

SOCIÉTÉ.Les Chevaliers de Colomb de Magog annulent leur traditionnelle guignolée, mais ils souhaitent toujours répondre aux besoins alimentaires des familles vulnérables, un phénomène à la hausse en raison de la présente crise sanitaire.

Le porte-parole Yvon Bélair a recruté deux présidents d’honneur pour compenser l’argent et les denrées habituellement récoltées lors de cette opération de porte en porte. Les hommes d’affaires Yves Grandmaison et Michel Lapierre s’unissent à cette cause pour atteindre un montant similaire à ceux accumulés lors des années précédentes. Ces 40 000 $ permettront de confectionner quelque 160 paniers de Noël.

«Il est fort important de solliciter la population et les commerçants, car la demande en aide alimentaire demeure élevée, et peut-être même plus en raison de la crise sanitaire de la COVID-19», prévient M. Bélair.

Sachant que le défi est énorme, les organisateurs invitent les donateurs, les participants et les commanditaires des autres activités de financement annulées depuis quelques mois de donner pour la cause de la Guignolée. Les Chevaliers ont annulé, par exemple, leur brunch, leur casino et leur souper spaghetti au cours des derniers mois, causant ainsi un manque à gagner d’environ 20 000 $.

«Nous sommes conscients que beaucoup de gens ont subi des pertes à cause de la COVID-19, concèdent les organisateurs. Alors, si on se donne tous la main, nous sommes persuadés que nous obtiendrons l’objectif fixé pour le bien de tous.»

Des boîtes seront installées dans quelques commerces de Magog, incluant le secteur Omerville, afin de recevoir les dons en argent. Aucune denrée alimentaire ne sera acceptée cette année pour éviter les contacts et la désinfection des objets.

La  campagne se poursuit jusqu’au 15 décembre. La distribution des paniers de Noël s’effectuera les 18 et 19 décembre. Les Chevaliers inviteront les familles à venir chercher eux-mêmes leur bon d’achat.

@ST:Pas de Guignolée des médias non plus

@R:La collecte de rue des médias n’aura pas lieu au début du mois de décembre. Cette 20e édition invitera plutôt la population à donner de l’argent et des denrées non périssables entre les 23 novembre et le 24 décembre. Les points de dépôts seront notamment situés dans les pharmacies Jean Coutu et au Provigo. Les médias seront également actifs le 3 décembre pour stimuler les dons.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires