Orford musique reprend ses concerts en présentiel

Par Pierre-Olivier Girard
Orford musique reprend ses concerts en présentiel
La harpiste Valérie Milot lancera la programmation automne-hiver le 23 octobre prochain. (Photo : gracieuseté – Orford Musique)

CONCERTS. Après avoir annulé son Festival Orford en raison de la pandémie, Orford Musique annonce une série de concerts devant public avec le dévoilement de sa programmation automne-hiver 2020-2021.

Cette programmation s’amorcera le 23 octobre avec la présentation d’un souper-concert mettant en vedette la harpiste Valérie Milot.

Le pianiste Charles-Richard Hamelin et le violoniste Andrew Wan feront de nouveau équipe le 6 novembre, alors qu’ils termineront la présentation des 10 sonates de Beethoven, amorcée en 2018.

Afin de souligner le début de la période des Fêtes, le Montréal Guitare Trio viendra interpréter à sa façon les plus belles musiques de Noël le 4 décembre.

Enfin, le violoncelliste virtuose Stéphane Tétreault complètera cette programmation automne-hiver en se produisant sur la scène de la salle Gilles-Lefebvre le 5 février 2021.

Tous ces concerts seront disponibles en présentiel, mais ils seront également diffusés en différé sur le web.

 

À l’aube des 70 ans

Afin de préparer son 70e anniversaire, qui aura lieu en 2021, Orford Musique lancera cet automne un projet qu’il qualifie de structurant pour l’avenir: la mise sur pied de résidences pour artistes professionnels et des résidences universitaires.

Trois résidences sont d’ailleurs déjà en développement avec les artistes de la programmation automne-hiver.

Ce nouveau volet signifie toutefois que les services d’hébergement et de restauration de l’organisation seront réservés aux participants des différentes résidences jusqu’en septembre 2021. Jusqu’à nouvel ordre, il sera donc temporairement impossible pour les particuliers et groupes externes d’utiliser ces services.

«Le projet de résidences contribuera à renforcer la position d’Orford Musique en tant que chef de file de l’enseignement de la musique classique au Québec. Il offrira la possibilité d’accueillir encore plus de musiciens et de leur offrir une occasion unique en matière de croissance artistique ou professionnelle», a fait valoir le directeur général d’Orford Musique, Wonny Song.

Notons que l’organisme culturel accentuera le déploiement d’activités numériques, notamment son Académie virtuelle, qui donne la chance aux musiciens émergents de partout dans le monde d’avoir accès aux classes et stages dans le confort de leur foyer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires