Foire écosphère de Magog: un rassemblement «totalement légal», malgré la pandémie

Par Pierre-Olivier Girard
Foire écosphère de Magog: un rassemblement «totalement légal», malgré la pandémie
Contrairement aux années passées, les visiteurs devront défiler en sens unique et porter le masque dans les espaces intérieurs. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Pierre-Olivier Girard)

PANDÉMIE. Inondée d’appels de citoyens inquiets de la tenue de la Foire écosphère – Environnement et Écohabitation de Magog en raison du contexte pandémique, la Régie de police de Memphrémagog (RPM) confirme que l’événement est totalement légal.

Au cours des dernières heures, le directeur de la RPM, Guy Roy, s’est lui-même assuré que la Foire respectait les exigences de la Santé publique et du Directeur des poursuites criminelles et pénales. «On a eu la confirmation qu’il n’y a rien d’illégal. Le nombre maximum de personnes autorisées demeure à 250 puisque l’événement est considéré comme un rassemblement extérieur, malgré la présence de chapiteaux», affirme Guy Roy.

Il faut dire que le site sera également contrôlé et les organisateurs devront respecter une série de mesures sanitaires, comme le confirme de son côté la Ville de Magog. Par exemple, les gens défileront en sens unique et le port du masque sera obligatoire dans les espaces intérieurs.

Le directeur Guy Roy assure que ses policiers seront vigilants afin de veiller au respect des normes parmi les visiteurs et exposants. «On va faire une surveillance comme à tous les endroits où il y a des rassemblements. On le fait dans les commerces et restos du centre-ville, tout comme lors du Relais du lac Memphrémagog et du Trimemphré. Comme toujours, on prend la situation au sérieux et nos policiers seront aux aguets», insiste le chef de police.

 

Plusieurs activités au programme

Tenue à la pointe Cabana pour une cinquième année consécutive, la Foire écosphère présentera les dernières nouveautés en matière d’alimentation, de bien-être, d’habitation et de transport. Plusieurs véhicules électriques et hybrides rechargeables y seront d’ailleurs en démonstration, grâce à la collaboration de concessionnaires locaux et du Conseil régional de l’environnement de l’Estrie.

L’événement proposera  aussi une multitude de kiosques sur différents produits et services, ainsi qu’une vingtaine de conférences thématiques.

Les comédiennes Marianne Verville et Maud Carmel, deux jeunes femmes engagées, seront les porte-paroles de l’édition 2020.

L’entrée générale sera gratuite, mais il y aura des frais de 5 $ pour assister à une conférence. Il sera aussi possible d’assister à toute une journée de conférences moyennant une contribution de 10 $.

Pour plus d’information: foireecosphere.org

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires