Une première incursion dans le virtuel pour le Centre des arts de Stanstead

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
Une première incursion dans le virtuel pour le Centre des arts de Stanstead
Sonia Patenaude (Photo : gracieuseté – Théâtre Centennial)

CULTURE. Le Centre des arts de Stanstead se met en mode visioconférence avec la présentation de lectures de poésie animées par Sonia Patenaude, agente de communication associée au Théâtre Centennial de l’Université Bishop’s.

Les deux poètes invitées pour ce samedi 12 septembre sont Chantal Ringuet et Diane Régimbald, deux artistes reconnues dans le monde littéraire québécois.

«L’animatrice, Sonia Patenaude, sait bien diriger les entrevues. En Chantal Ringuet et Diane Régimbald, nous avons également deux poètes qui sont habituées de faire des lectures publiques. C’est un format intéressant pour ceux qui s’intéressent à la poésie, mais aussi pour ceux qui sont curieux», explique Luce Couture, programmatrice et chargée de projet pour le Centre des arts de Stanstead.

«Cette première incursion dans le monde virtuel pour le Centre des arts vise à reprendre contact avec le public constitué depuis les deux dernières années tout en souhaitant que ce volet puisse, avec le temps, s’imbriquer dans le projet du Théâtre Donald Sutherland présentement en cours», ajoute-t-elle.
À ce sujet, il faut savoir qu’à Stanstead, il y a déjà une salle, le «Border Theatre». À cheval sur la frontière canado-américaine, l’ancien cinéma datant de 1912 n’est cependant plus en opération depuis 1978. «Propriété de Gabriel Safdie, le fondateur et président du Centre des arts de Stanstead, le «Border Theatre» deviendrait le Théâtre Donald Sutherland», précise Luce Couture en indiquant que les rénovations estimées à trois millions de dollars sont encore au stade de projet.

Information supplémentaire sur la page Facebook du Centre d’arts de Stanstead.

Présentation des poètes de samedi (12 septembre)

Originaire d’Ottawa, la poète Diane Régimbald a publié plusieurs recueils de poésie chez Le Noroît et dans deux maisons d’édition en France. Elle a été finaliste du Prix du Gouverneur Général en 2012 et recevait également une mention d’excellence au Prix des écrivains francophones d’Amérique. Elle a collaboré à plusieurs magazines littéraires par le passé.

De Québec, Chantal Ringuet a été associée au projet Yiddish Montréal, a publié une collection de poèmes qui a reçu le Prix Jacques Poirier en 2009 et a aussi été récipiendaire du Canadian Jewish Literary Award en 2017. Elle agit également à titre de traductrice avec Pierre Anctil pour un livre portant sur la vie de Chagall et publie avec Gérard Rabinovitch «Les révolutions de Leonard Cohen».

D’ailleurs, Leonard Cohen sera au centre du prochain et premier concert de la saison du Centre des arts le 17 octobre avec le spectacle «Hallelujah Leonard» de la comédienne et chanteuse Dominique Quesnel qui sera accompagnée de deux musiciens.Pour assister virtuellement lectures de poésie, on clique, 12 septembre à 14h, sur le lien suivant:

https://us02web.zoom.us/j/81352689676?pwd=NjhMNDBzczMxdVJnQ0RrbVZ5ZFB5Zz09

De plus amples informations au sujet des événements à venir sont disponibles sur la page https://www.facebook.com/Centre-des-arts-de-Stanstead-494447251046506/

(Le Reflet du Lac)

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des