Des moments privilégiés en compagnie de Ron Fournier

Par Patrick Trudeau
Des moments privilégiés en compagnie de Ron Fournier
Mario Langlois (à droite) a eu la chance de travailler avec Ron Fournier (à gauche) durant de nombreuses années. Les deux hommes apparaissent ici en compagnie de Kerry Fraser, célèbre ancien arbitre de la LNH. (Photo : gracieuseté – 98,5 FM Sports)

HOMMAGE. Ron Fournier a eu droit à des éloges de toutes parts lorsqu’il a annoncé sa retraite, hier (mardi), après une longue carrière d’animateur sportif à la radio. Une nouvelle qui n’a pas manqué d’émouvoir Mario Langlois et Félix Séguin, deux animateurs originaires de la région qui ont eu la chance de côtoyer le nouveau retraité.

Animateur des Amateurs de sports au 98,5 FM, Mario Langlois a même eu le privilège de réaliser la dernière entrevue en direct avec le flamboyant communicateur, en plus de l’avoir côtoyé durant de nombreuses années comme collègue. «C’est sûr que tu vas me manquer, autant comme compagnon de matchs sur la passerelle (du Centre Bell) qu’en studio, Ron. Tu es devenu un «entertainer» unique en son genre et une légende vivante de notre radio au Québec», a écrit l’ex-Magogois sur sa page Facebook.

Âgé de 71 ans, Ron Fournier était animateur radiophonique depuis 33 ans, après avoir connu une carrière d’arbitre dans la LNH.

Reconnu pour son style coloré, son humour et son enthousiasme, il a fait le bonheur de milliers d’auditeurs chaque soir, avec son émission «Bonsoir les sportifs».

Une rencontre marquante pour Félix Séguin

Il y a un peu plus de 20 ans, «l’ami Ron» a également fait le bonheur d’un jeune homme d’Eastman, qui rêvait de devenir lui aussi un grand commentateur sportif.

Félix Séguin, actuel descripteur des matches de la LNH à TVA Sports, ne croyait jamais qu’un simple appel à sa tribune téléphonique allait lui permettre de rencontrer et même, de partager du temps d’antenne avec son idole.

Félix Séguin n’oubliera jamais sa première rencontre avec Ron Fournier. (gracieuseté – TVA Sports)

«En 1999, j’étudie au Collège Champlain à Saint-Lambert, et je suis un «mordu» de hockey, autant par le sport que par les personnalités que je vois à la télévision, que j’entends à la radio et que je lis dans les journaux. Une de ces personnalités, c’est Ron Fournier», raconte-t-il dans un texte publié sur le site de TVA Sports.

Trouvant que son interlocuteur de 19 ans a un propos intéressant, le populaire animateur décide de l’inviter à assister à l’une de ses émissions. «Quelques semaines plus tard, je me présente dans son studio (…) et je m’assois à ses côtés pour l’intégralité de son émission. J’étais comblé», se rappelle Félix Séguin.

«Mais, il me garde le meilleur pour la fin en m’annonçant que j’allais coanimer la dernière partie de son émission. Pendant 60 minutes, nous avons pris des appels et avons parlé des Canadiens de Montréal avec de nombreux auditeurs. (…) Ce soir-là, j’étais probablement l’être humain le plus heureux sur la planète.»

«Bonne retraite Ron. Merci d’avoir aidé tant de jeunes comme moi au cours de ton parcours professionnel», a-t-il conclu.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des