Les Paniers de la rentrée seront distribués à 115 familles

Par Patrick Trudeau
Les Paniers de la rentrée seront distribués à 115 familles
Maxime Ferland (prés. Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog), Stéphane Bégin (prés. Souper du partage) et Édith Pelletier (dir.gén. CSSDS) ont annoncé conjointement les grandes lignes du projet des Paniers de la rentrée, qui en sera cette année à une troisième édition. (Photo : Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

SOUTIEN. Pour une troisième année consécutive, l’organisation du Souper du partage s’unit au Centre de services scolaire des Sommets (CSSDS) afin de donner un coup de main à des familles dans le besoin, et ce, en distribuant pas moins de 115 Paniers de la rentrée.

Cette distribution s’orchestrera le 13 septembre prochain à partir du Provigo le Marché de Magog, et chaque panier, d’une valeur de 200 $, sera livré au domicile des personnes bénéficiaires.

«Il y a toujours une pression financière accrue pour des parents au début d’une année scolaire. Et c’est encore plus difficile pour certains cette année en raison de la pandémie», a fait valoir le président du Souper du partage, Stéphane Bégin.

Cette campagne de soutien alimentaire, qui avait débuté avec la distribution de 67 paniers en 2018, bénéficie de l’appui financier de la Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog.

De son côté, le CSSDS a comme mandat d’identifier les familles plus vulnérables par le biais de ses équipes-écoles. Des employés du Centre agiront aussi comme bénévoles lors de la journée de distribution. «Nous sommes très préoccupés par le fait que plusieurs enfants ne mangent pas à leur faim. Il y a un adage qui dit «ventre affamé n’a pas d’oreille». Alors si on donne à ces élèves les moyens de se nourrir mieux, leur écoute sera meilleure», estime la directrice générale Édith Pelletier.

Notons que le député d’Orford Gilles Bélanger, la Banque alimentaire Memphrémagog et le Comptoir familial de Magog ont également contribué au projet.

Le prochain Souper du partage sous une autre forme

Comme il fallait s’y attendre, l’édition 2020 du Souper du partage ne pourra avoir lieu cette année, du moins dans sa forme habituelle.

En raison des règles sanitaires en vigueur, on avait peine à imaginer un souper réunissant près de 1500 convives. «Il y aura tout de même une activité de financement qui viendra remplacer notre événement principal. Les détails seront annoncés bientôt. Pour ce qui est de la distribution des Paniers de Noël, elle se tiendra comme à l’habitude en décembre», a promis Stéphane Bégin.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires