500 km de vélo en moins de 20 heures!

Par Patrick Trudeau
500 km de vélo en moins de 20 heures!
Bruno Langlois a pris une petite pause bien méritée après avoir franchi la ligne d'arrivée, au terme d'une «randonnée» de 500 km. (Photo : gracieuseté - Endurance Aventure)

DÉFI. Plusieurs se demandaient s’il était possible de réussir le Défi de 500 km de gravel bike en moins de 24 heures. Bruno Langlois a rapidement répondu à la question en officialisant la première édition de cet événement en 18 h 44.

Parti du Café Endurance Aventure hier matin, Langlois, un cycliste professionnel originaire de Matane, s’est pointé à la ligne d’arrivée au même endroit, au beau milieu de la nuit.

Étienne Moreau (19 h 54) a aussi complété le parcours en moins de 20 heures, suivi de  Mathieu Bélanger-Barrette (20 h 26).

Étienne Moreau a franchi 500 km en 19 h 54. (Photo: gracieuseté – Endurance Aventure)

Quelque 75 cyclistes ont pris le départ hier matin du premier Gravel Bikepacking Challenge 500.

Ce tour cycliste, qui consiste à rouler en autonomie sur une distance de 500 km, doit être réalisé en un maximum de sept jours (168 heures). Il permet de visiter plusieurs régions des Cantons-de-l’Est dont les MRC de Memphrémagog, Coaticook, Brome-Missisquoi, Haut-Saint-François, Val-Saint-François et Sherbrooke.

Bien que certains vont tenter de rallier la ligne d’arrivée le plus rapidement possible, d’autres vont y aller à un rythme plus modéré et s’arrêter dans les lieux d’hébergement ciblés, tout au long de la semaine. «C’est une belle façon de découvrir certains points touristiques ou encore de rouler sur des routes méconnues», a expliqué l’un des organisateurs et membre du groupe Endurance Aventure, Daniel Poirier.

Rappelons que la députée de Brome-Missisquoi Lyne Bessette, qui est aussi une ex-cycliste de niveau international, est au nombre des participants. Au moment d’écrire ces lignes, elle avait déjà franchi la ligne d’arrivée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires