500 km en gravel bike: 75 cyclistes, dont une Olympienne, sur la ligne de départ

Par Patrick Trudeau
500 km en gravel bike: 75 cyclistes, dont une Olympienne, sur la ligne de départ
L'Olympienne et députée de Brome-Missisquoi, Lyne Bessette, participera au premier Gravel Bikepacking Challenge 500. (Photo : gracieuseté – newatlas.studio)

DÉFI. Les organisateurs du premier Gravel Bikepacking Challenge 500 n’ont pas eu de difficultés à recruter des participants, même si ça impliquait de parcourir 500 km à vélo en un temps limité.

Alors qu’on prévoyait un maximum de 40 inscriptions, ce seront finalement 75 athlètes qui seront sur la ligne de départ, ce samedi 15 août à Magog. Pour cette aventure hors du commun, les participants (en solo ou en duo) devront rouler en parfaite autonomie avec tout le matériel nécessaire sur leur vélo – ce qu’on appelle le bikepacking – , et compléter le trajet de 500 km sur de petites routes de l’Estrie en un maximum de sept jours (168 heures).

«Les athlètes peuvent le faire à leur rythme, afin de découvrir le paysage et les attraits touristiques, mais je sais aussi que d’autres n’arrêteront même pas pour dormir. Selon moi, certains vont vouloir boucler le parcours en moins de 24 heures», laisse entendre le représentant d’Endurance Aventure, Daniel Poirier.

«C’est quand même tout un contrat de faire ça en une seule journée. Il y a plusieurs routes en gravier et il ne faut pas être ralenti par un ennui mécanique. Il y a aussi quelques côtes sur le parcours», a ajouté M. Poirier en riant.

Mentionnons que la députée de Brome-Missisquoi Lyne Bessette – qui est elle-même une mordue du gravel bike et qui a participé aux Jeux olympiques en vélo sur route – sera sur la ligne de départ ce samedi à compter de 8 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires