Huit Québécois s’affronteront pour le Prix Orford Musique

Par Patrick Trudeau
Huit Québécois s’affronteront pour le Prix Orford Musique
Le directeur général et artistique Wonny Song estime que les jeunes musiciens ont besoin d'un tremplin pour lancer leur carrière professionnelle. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Pierre-Olivier Girard)

CONCOURS. Huit jeunes musiciens du Québec «s’affronteront» sur la scène de la salle Gilles-Lefebvre, du 11 au 15 août, dans le cadre du prestigieux Prix Orford Musique.

En raison du contexte de pandémie, les prestations des artistes se dérouleront sans public, uniquement devant un jury.

Les demi-finales seront toutefois présentées en ligne les 11 et 12 août, alors que la grande finale sera offerte le 15 août.

Les «spectateurs» seront incidemment invités à voter afin de sauver leur candidat favori des demi-finales, et à décerner le lauréat Coup de cœur en finale.

Le grand gagnant du concours se verra remettre 15 000 $ en argent et aura droit à plusieurs privilèges, dont une invitation au Festival Orford Musique 2021, une séance d’enregistrement professionnelle et des séances de coaching sur mesure. «Les jeunes musiciens ont plus que jamais besoin d’un tremplin leur permettant de lancer leur carrière professionnelle. C’est pourquoi nous n’avons pas hésité à mobiliser nos ressources afin de leur offrir cette possibilité», a fait valoir le directeur général et artistique d’Orford Musique, Wonny Song.

Les huit candidats qui se feront la lutte sont Justin Almazan (alto), Matt Dupont (harpe), Élisabeth Pion (piano), Poom Prommachart (piano), Jean-Luc Therrien (piano), Mélissa Tremblay (Hautbois), Abby Walsh (violon) et Richard Zheng (violon).

Notons qu’il en coûtera 18 $ pour assister à la totalité des prestations en ligne (demi-finales et finale comprises).

Pour information: www.orford.mu

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des