Affaibli par l’alcool, un conducteur de VTT blesse ses deux passagers

Par Dany Jacques
Affaibli par l’alcool, un conducteur de VTT blesse ses deux passagers
(Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

FAITS DIVERS. Le conducteur d’un véhicule tout-terrain (VTT) a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi avec des facultés affaiblies.

La Régie de police de Memphrémagog (RPM) a répondu à un appel 9-1-1 vers 3 h du matin,  vendredi. Il s’agissait d’une sortie de route impliquant des blessés dans le secteur du lac Lovering (chemin Arpin).

L’agent à la prévention et relations médias de la RPM, Mickaël Laroche, indique que le conducteur a mentionné sur place qu’ils étaient trois sur son engin, ce qui a compliqué une manœuvre dans une courbe. «Lors de la sortie de route, l’arrière du véhicule aurait percuté un arbre, ce qui aurait éjecté les deux passagers qu’il transportait», résume-t-il.

Les deux blessés, une femme et un homme de 22 et 20 ans respectivement, ont été transportés au CHUS Fleurimont pour soigner des blessures mineures. «Ils ne portaient pas de casque protecteur et les conséquences auraient pu être beaucoup plus graves», signale M. Laroche.

Le conducteur a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Il a échoué les tests à l’aide de l’éthylomètre effectués au quartier général de la RPM. Son permis de conduire a été suspendu sur-le-champ pour une période de 90 jours.

Le Magogois de 21 ans, qui n’a aucun antécédent judiciaire, a été libéré par voie de sommation. En plus de l’accusation criminelle, le suspect a reçu un constat d’infraction pour avoir conduit avec de l’alcool dans son organisme, alors qu’il ne possède qu’un permis de conduire probatoire (tolérance zéro).

«Il a aussi reçu des constats d’infraction parce qu’il ne portait pas de casque protecteur et parce qu’il transportait plus d’un passager à bord de son VTT», ajoute M. Laroche.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des