La SQ et la RPM font équipe sur l’eau

Par Patrick Trudeau
La SQ et la RPM font équipe sur l’eau
Les patrouilleurs nautiques de la SQ et de la RPM exerceront une présence accrue sur le lac Memphrémagog grâce au partage de cette embarcation. (Photo : gracieuseté SQ et RPM)

PATROUILLE. Le lac Memphrémagog sera doublement «protégé» cet été grâce à un nouveau partenariat qui permettra aux agents de la Sûreté du Québec (SQ) et de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) de se partager l’utilisation d’une embarcation pour la patrouille nautique.

Le bateau d’une vingtaine de pieds et propulsé par un moteur de 200 forces appartenait déjà à la RPM. On y a toutefois ajouté le logo de la SQ afin d’officialiser le partenariat entre les deux corps policiers.

«L’entente avec la Sûreté du Québec permettra aux deux organisations d’assurer une plus grande protection, tant aux usagers qu’aux riversains du lac Memphrémagog», estime le directeur de la RPM, Guy Roy.

«La mise en commun d’équipements et d’expertises devrait faire partie intégrante de la nouvelle réalité des organisations policières, et ce, au bénéfice de la population», ajoute M. Roy.

Selon la SQ, cette entente est la première du genre au Québec entre deux corps policiers. «Le lac Memphrémagog étant un plan d’eau majeur au Québec, transfrontalier de surcroît et desservi par les deux organisations policières, il importait de se doter d’une force commune de desserte policières pour assurer le meilleur sentiment de sécurité de la population», fait valoir l’inspecteur-chef de la SQ Memphrémagog, Patrick Bélanger.

Enfin, on estime que le partage de cette embarcation augmentera l’efficacité des interventions en cas de demande d’assistance pour des sauvetages nautiques sur le Memphréamagog.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Claire Garon Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Claire Garon
Invité
Claire Garon

Les sceptiques de la sécurité sur l’eau seront-ils con-fon-dus?
Capitaine Bonhomme!