Projet commercial de 3 M$ sur les rives du lac Memphrémagog

Par Dany Jacques
Projet commercial de 3 M$ sur les rives du lac Memphrémagog
Un restaurant de 115 places et 7 chambres d’hôtel pourraient être érigés dès l’an prochain face au quai de Georgeville. (Photo : gracieuseté)

AFFAIRES. La demeure plus que centenaire de l’Auberge McGowan, à Georgeville, devrait bientôt crouler sous le pic des démolisseurs afin de paver la voie à un établissement commercial d’environ 3 millions de dollars.

La mairesse du Canton de Stanstead, Francine Caron-Markwell, confirme les démarches du propriétaire, en l’occurrence Héritage Georgeville. Selon elle, la démolition pourrait se faire dès l’automne prochain en prévision d’une grande ouverture en juin 2021.

Héritage Georgeville propose un restaurant de 115 places, incluant le bar, la terrasse et la salle de réception, sept chambres d’hôtel, deux logements, une marina et un garage de réparation de bateaux.

Pour ce faire, les élus doivent d’abord entériner quelques changements de zonage avant d’autoriser le projet ciblant une propriété située face au quai de Georgeville. Les contribuables avaient jusqu’à ce jeudi 18 juin pour manifester leur opposition. Ce projet sera accepté si moins de 27 personnes signent le registre ouvert depuis environ une semaine. Ce projet ne soulève que très peu d’opposition jusqu’à maintenant, aux dires de la première magistrate du Canton de Stanstead.

Les amendements de zonage touchent notamment l’autorisation des usages d’hébergement de court séjour, de restauration, de marina et pour les deux logements. Une hauteur de trois étages est demandée, alors que le maximum autorisé dans cette zone est de deux étages.

Héritage Georgeville préfère attendre une ou deux semaines avant de dévoiler publiquement davantage d’information sur ses investissements.

Partager cet article

2
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Nathalie Descourvieres PaquinNicole Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Nicole
Invité
Nicole

Une vraie honte que de permettre la construction d’un tel monstre à Georgeville. Que l’appât du gain.

Nathalie Descourvieres Paquin
Invité
Nathalie Descourvieres Paquin

Absolument pas d’accord avec vous ! Juste de la volonté de bien faire , de mieux accueillir et de mieux servir dans un cadre plus enchanteur !
Un peu de regain ne fait pas de mal au contraire ! Il y a une vrai volonté de bien faire …laissons là s’exprimer !
J’adore cet endroit et je veux qu’il vive !!!