Les hirondelles de retour à Potton

Par Patrick Trudeau
Les hirondelles de retour à Potton
Grâce à l'intervention de la citoyenne Agnès Castilloux et du maire Jacques Marcoux, les hirondelles ont maintenant droit à un nouvel habitat, tout juste à côté de la grange ronde. (Photo : gracieuseté)

NICHOIRS. Les travaux de restauration de la grange ronde de Mansonville (Canton de Potton) ont fait bien des heureux parmi les amateurs du patrimoine bâti. Mais, ils ont aussi causé quelques désagréments aux hirondelles rustiques, qui y construisaient leur nid depuis bon nombre d’années.

Lorsque de nouvelles portes ont été posées et que pratiquement toutes les issues aient été condamnées à l’été 2019, les hirondelles rustiques, considérées comme une espèce en péril, ont été passablement désorganisées.

Une résidente du secteur, Agnés Castilloux, a toutefois remarqué le comportement affolé des oiseaux et a décidé de leur venir en aide.

Mme Castilloux a ainsi entrepris elle-même les démarches et obtenu une subvention de Québec Oiseaux pour faire construire une structure extérieure.

Interpellé par l’action de la citoyenne, le maire du Canton de Potton, Jacques Marcoux a décidé de faire installer une vingtaine de nichoirs artificiels sous la corniche de la grande.

La structure et les corniches étant en place depuis quelques semaines, ce n’est donc qu’une question de temps avant que les premiers locataires ne s’y installent en permanence.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des