Les vélos libre-service intéressent toujours les jeunes

Par Patrick Trudeau
Les vélos libre-service intéressent toujours les jeunes
L'implantation d'un système de vélos libre-service fait partie des recommandations officielles pour une deuxième année consécutive. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Dany Jacques)

MAGOG. Réussir à intéresser des jeunes à la politique municipale, en cette période où les échanges et rencontres sont majoritairement virtuels, voilà le défi relevé par la Ville de Magog, avec la tenue de sa commission jeunesse.

Pilotée par le Carrefour de solidarité internationale pour une septième année consécutive, cette commission permanente réunissait sept jeunes de 4e et 5e secondaire.

Au cours des quatre derniers mois, ceux-ci ont débattu (par visioconférence) et mijoté différentes recommandations, afin de les présenter officiellement au conseil municipal de Magog, lors de sa séance du lundi 1er juin.

Prônant les mesures d’écocitoyenneté et l’accessibilité aux loisirs, les participants recommandent notamment la mise sur pie d’un jardin collectif géré par la ville, l’implantation d’un programme de subventions pour l’achat de produits hygiéniques durables et l’organisation de soirées «open mic» avec des artistes de la région.

Pour une deuxième année consécutive, l’implantation d’un système de vélos libre-service fait aussi partie des recommandations officielles.

Bien que la Commission jeunesse de Magog soit avant tout un exercice de démocratie et d’initiation à la vie municipale, la mairesse Vicki-May Hamm tient à rappeler que plusieurs recommandations antérieures de ce comité ont été appliquées par le conseil magogois. Le service de taxi abordable pour les 12-17 ans et l’autorisation des «longboards» et «skateboards» sur les pistes cyclables en sont deux exemples.

«Chaque année, je suis épatée par le travail de ces jeunes. Mais cette année, je le suis encore plus. Garder la motivation (malgré la crise du coronavirus) et être au rendez-vous ne sont pas chose simple. Vous avez vraiment fait vos devoirs et nous avons une belle relève», a louangé Vicki-May Hamm.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des