Il y a 20 ans, les Cantonniers passaient à l’histoire

Par Patrick Trudeau
Il y a 20 ans, les Cantonniers passaient à l’histoire
Arborant le chandail rouge du Québec, les Cantonniers avaient triomphé de façon magistrale, le 30 avril 2000 à l'aréna Maurice-Richard de Montréal, pour mettre la main sur la Coupe Air Canada (maintenant Coupe Telus). (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Patrick Trudeau)

MIDGET AAA. Moment de nostalgie pour les partisans des Cantonniers de Magog alors qu’il y a 20 ans à pareille date, cette formation mettait la main sur la Coupe Air Canada (maintenant Coupe Telus), la seule de son histoire.  Le 30 avril 2000, devant quelque 2800 spectateurs entassés à l’aréna Maurice-Richard de Montréal, dont plusieurs centaines de la région de Magog, les Cantonniers remportaient une convaincante victoire de 6-0 en finale contre le Collège français de Montréal-Bourassa, équipe hôtesse de ce championnat canadien du hockey midget.

En demi-finale la veille, les Cantonniers l’avaient emporté difficilement 4-3 contre les Contacts de Saskatoon, après avoir tiré de l’arrière 3-2 après une période.

En fait, la troupe de Mario Durocher avait terminé ce tournoi en force, n’accordant aucun but à ses cinq dernières périodes.

Sur le plan individuel, Mathieu Brunelle a terminé au deuxième rang des pointeurs du tournoi avec 14 points (7-7) en six rencontres, deux points derrière Josh Welter, de Fort Saskatchewan.

Francis Trudel a pour sa part été choisi meilleur défenseur de la compétition.

Le capitaine François Fillion et ses coéquipiers ont eu la chance de présenter la Coupe Air Canada à leurs collègues étudiants de l’école secondaire de La Ruche, quelques jours après leur triomphe. (Photo Le Reflet du Lac – Archives/Patrick Trudeau)

Outre l’entraîneur-chef Durocher, le personnel hockey comptait aussi Martin Bernard et Judes Vallée comme entraîneurs-adjoints, Stéphane Waite comme entraîneur des gardiens et Guy Labbé comme directeur gérant.

Olivier Tremblay en était à une première saison comme président de l’équipe, ayant succédé à Michel Loyer l’année précédente.

Le commentateur sportif et Magogois d’origine, Mario Langlois, avait été nommé comme capitaine honoraire pour la durée des séries éliminatoires.

Bref, des souvenirs qu’on a plaisir à se rappeler, mais après deux décennies.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des