Même le docteur Poirier doit s’isoler

Par Patrick Trudeau
Même le docteur Poirier doit s’isoler
Directeur de la santé publique de l'Estrie, le docteur Alain Poirier doit lui aussi se placer en isolement. (Photo : gracieuseté - CIUSSS de l'Estrie-CHUS)

CORONAVIRUS. Branle-bas de combat parmi l’état-major du CIUSSS de l’Estrie-CHUS alors que «plusieurs membres de l’équipe de la Direction de santé publique affectés aux enquêtes et à la recherche de contacts sont atteints par le virus Covid-19».

Selon un communiqué émis cet après-midi par le Service des communications du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, tous les porteurs de la maladie sont de retour à la maison, mais aucun d’eux n’aurait été en contact avec des usagers. «Cette contamination, selon nos enquêtes, n’est pas en lien avec des voyages, mais originerait de la communauté», peut-on y lire.

Malgré cette situation inattendue, on ne déplorerait aucun bris de service et les enquêtes épidémiologiques se poursuivent, avec des mesures de protection accrue.

Situation plutôt ironique, même le directeur de santé publique Estrie, le Docteur Alain Poirier, doit se retirer momentanément de la circulation – et ne plus donner d’entrevues – «puisqu’il est considéré comme un contact asymptomatique à la Covid-19» après avoir côtoyé une personne atteinte.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des